L’UNESCO ouvre la voie à la paix grâce à l’éducation

ed_first_haiti.jpg

© UNESCO/E. Abramson

L’alphabétisation est bien plus qu’une priorité éducative – elle est l’investissement d’avenir par excellence, et fait partie intégrante d’un ensemble de compétences nécessaires au XXIe siècle.

Depuis sa création, l’UNESCO promeut sans relâche la cause de l’éducation comme base la plus solide pour la paix et la durabilité au service du développement. D’après l’Institut de statistique de l’UNESCO, le nombre d’adultes analphabètes a diminué de plus de 100 millions entre 1990 et 2012, mais il reste 775 millions d’adultes, dont 122 millions de jeunes âgés entre 15 et 24 ans, analphabètes. L’UNESCO s’engage à élargir l’accès à une éducation de qualité pour tous, tout au long de la vie.

Depuis sept décennies, l’Organisation promeut l’alphabétisation pour tous afin d’assurer que chaque personne jouisse de ce droit basique. « L’alphabétisation change la vie et même davantage, elle en sauve, » a déclaré la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova. « Elle est l’un des moyens les plus efficaces d’améliorer la santé des mères et des enfants, de comprendre les prescriptions des médecins ou d’accéder aux soins. » Elle est le moyen le plus puissant de façonner les valeurs, les compétences et les connaissances nécessaires pour bâtir l’avenir que nous voulons.

En 1966, la Conférence générale de l’UNESCO a créé la Journée internationale de l’alphabétisation, célébrée tous les 8 septembre depuis cette date. En 1967, l’Organisation a décerné son tout premier prix d’alphabétisation pour récompenser les efforts des collectivités et des individus qui ont contribué à la mobilisation de l'opinion publique en faveur de l'alphabétisation des adultes. Aujourd’hui, le Prix d’alphabétisation UNESCO du Roi Sejong et le Prix Confucius UNESCO d’alphabétisation continuent d’honorer l’excellence et l’innovation dans la promotion de l’alphabétisation à travers le monde.

« Investir dans des programmes d’alphabétisation relève d’un choix de développement essentiel et censé. L'alphabétisation est une composante clé des stratégies en faveur du développement durable et de la paix, » a affirmé Irina Bokova.