Internet et la radicalisation des jeunes: prévenir, agir et vivre ensemble

Programme

dim, 30 oct
17:00 au 20:00

Cérémonie d'ouverture

Maîtres de cérémonie

  • Mme Esther Bégin, Journalist, auteure et animatrice, Québec
  • M. Yan England, Comédien, producteur et réalisateur, Québec

Soirée d'accueil

  • Mme Irina Bokova, Directrice générale de l'UNESCO
  • M. Régis Labeaume, Maire de Québec
lun, 31 oct
9:00 au 10:45

Conférence d'ouverture - Radicalisation menant à la violence et Internet : quels enjeux ? Quels défis ?

Ouverture

  • M. Jean-Paul Laborde, Secrétaire général adjoint des Nations Unies et directeur exécutif du Comité de lutte contre le terrorisme du Conseil de Sécurité (CTED) des Nations Unies, ONU
  • Mme Irina Bokova, Directrice générale de l'UNESCO

Table ronde

  • Modérateur : M. Wassim Nasr, Journaliste, veilleur-analyste et spécialiste des mouvements et mouvances jihadistes, France 24, France
  • M. Smaïl Chergui, Commissaire à la paix et à la sécurité de l'Union africaine
  • M. Jehangir Khan, Directeur de l’Équipe spéciale de lutte contre le terrorisme (CTITF) et du Centre des Nations unies pourla lutte contre le terrorisme (UNCCT), ONU
  • M. Roméo Dallaire, Lieutenant général à la retraite, président fondateur de la Fondation Roméo Dallaire, Canada
  • M. Ross LaJeunesse, Responsable mondial de la liberté d’expression et des relations internationales, Google Inc., Etats-Unis
  • Mme Latifa Ibn Ziaten, Fondatrice et présidente de l’Association IMAD IBN ZIATEN pour la Jeunesse et la Paix, France/Maroc

Conclusion

  • Mme Christine St-Pierre, Ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Québec

 

11:00 au 12:30

Séance 1 - Atelier 1.1 : Internet et radicalismes violents : portrait de la situation

Cet atelier vise à offrir un panorama du rôle de l’internet dans les différentes formes de radicalismes violents actuelles et la manière dont chacune de ces sous-catégories se manifeste aujourd’hui sur le Web. Il s’agira également de dresser un portrait global des acteurs et des groupes issus de ces différentes formes de radicalisme de même que des stratégies utilisées pour promouvoir leurs agendas en ligne.

  • Modération : M. Boyan Radoykov, Responsable de la Section accès universel et préservation, Division des Sociétés du savoir, Secteur de la communication et de l'information, UNESCO
  • Mme Rachida Dati, Députée européene, ancienne ministre de la Justice, France
  • Mme Aurélie Campana, Professeure titulaire au Département de science politique de l’Université Laval et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les conflits et le terrorisme, Québec
  • M. Dan Shefet, Avocat à la Cour d'appel de Paris, France
  • M. Benjamin Ducol, esponsable de la recherche, Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence (CPRMV), Québec
11:00 au 12:30

Séance 1 - Atelier 1.2 : L’influence d'Internet et des espaces numériques dans les parcours de radicalisation

Cet atelier porte sur la compréhension du rôle d’Internet dans les parcours individuels de radicalisation menant à la violence. Internet cause‐t‐il la radicalisation? Est-il un facteur de basculement dans la radicalisation ou simplement un catalyseur? Internet produit-il les mêmes effets dans toutes les trajectoires de radicalisation menant à la violence?

  • Modération : Mme Julie Miville-Dechêne, Représentante du Québec au sein de la Délégation permanente du Canada auprès de l’UNESCO, Québec
  • M. Frank La Rue, Sous-directeur général pour la communication et l’information de l’UNESCO
  • M. Amarnath Amarasingam, Chercheur, Programme sur l’extrémisme, Université George Washington, Etats-Unis
  • Mme Cristina Archetti, Professeure de communication politique et journalisme, Université d’Oslo, Italie
  • M. Séraphin Alava, Professeur en science de l’éducation à l’Université de Toulouse, France

 

12:30 au 14:00

Déjeuner

.

14:00 au 15:00

Séance 2 - Témoignages de jeunes et de familles directement touchés par la radicalisation violente

Cette séance plénière donnera la parole à des personnes directement touchées par la radicalisation violente, qu’il s’agisse d’individus ayant eux-mêmes été engagés dans des parcours de radicalisation ou de leurs proches. Elle vise à offrir un espace à ces personnalités afin qu’elles puissent exposer leurs histoires et expériences personnelles, en particulier en ce qui a trait à l’Internet et au rôle des espaces numériques dans leur parcours personnel de radicalisation.

  • Modération: Mme Julie Miville-Dechêne, Représentante du Québec au sein de la Délégation permanente du Canada auprès de l’UNESCO, Québec
  • Jeunes et familles, Avec le soutien du Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence
  • M. Daniel Gallant, Ancien suprémaciste blanc, maintenant travailleur social, Canada
  • M. Mubin Shaikh, Ancien extrémiste, maintenant agent et expert du contreterrorisme, Canada
  • M. Mathieu Paiement (film), Extrait du film de Mathieu Paiement, producteur en télévision (Blimp Télé), Québec
15:00 au 16:30

Séance 3 - Regard croisé sur les initiatives gouvernementales

Différentes initiatives gouvernementales visant à endiguer les phénomènes de radicalisation menant à la violence seront présentées lors de cette séance plénière de haut niveau.

  • Modération: Mme Christine St-Pierre, Ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Québec
  • Représentant du gouvernement du Canada, Gouvernement du Canada
  • M. Amadou Koïta, Ministre de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, Mali
  • M. Hector Leonel Ayala, Ministre de la Gouvernance et de la Justice, Honduras
  • M. Mame Mbaye Niang, Ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne, Sénégal
  • M. Rachid Madrane, Ministre de l’Aide à la jeunesse, des Maisons de justice, des Sports et de la Promotion de Bruxelles à la Fédération Wallonie-Bruxelles
  • Mme Juliette Méadel, Secrétaire d’État chargée de l’aide aux victimes, France
  • M. Martin Coiteux, Ministre de la Sécurité publique, Québec
17:00 au 18:30

Séance 4 - Atelier 4.1 : Lutte contre la radicalisation menant à la violence et vivre ensemble: quel rôle pour les villes ?

Cet atelier sera consacré au rôle des villes comme acteurs locaux de la prévention de la radicalisation menant à la violence et comme promoteurs du vivre ensemble. Parce que les problématiques de radicalisation menant à la violence possèdent également un ancrage local, il est primordial que les initiatives de prévention s’inscrivent également dans cette perspective. Cet atelier présentera certaines initiatives municipales à l’échelle globale, ainsi que les réseaux municipaux internationaux qui participent activement au développement de l’expertise et de la collaboration en matière de prévention de la radicalisation menant à la violence, y compris en ce qui a trait aux dimensions numériques du phénomène.

  • Modération: M. Régis Labeaume, Maire de Québec
  • M. Khalifa Ababacar Sall, Maire de Dakar, Sénégal
  • M. Hans Bonte, Bourgmestre de Vilvoorde, Belgique
  • M. Denis Coderre, Maire de Montréal, Québec
  • Mme Florence Haye, Maire-adjointe de St-Denis, France
17:00 au 18:30

Séance 4 - Atelier 4.2 : Processus de radicalisation et perspective genre

Cet atelier portera plus spécifiquement sur la question des femmes engagées auprès de groupes extrémistes violents et sur l’analyse différenciée selon les sexes des parcours de radicalisation menant à la violence. Sous l’angle d’une perspective genre, il traitera de la question d’Internet et en quoi celle-ci s’avère pertinente pour comprendre les processus de radicalisation violente chez les femmes. La question du rôle que peuvent jouer les femmes, particulièrement les mères, dans la prévention de la radicalisation chez les jeunes sera également abordée.

  • Modération: Mme Chafica Haddad,  Présidente du Comité scientifique de la Conférence, présidente du Programme Information pour tous (PIPT) de l’UNESCO et déléguée permanente adjointe de Grenade auprès de l’UNESCO, Grenade
  • Mme Magda Abu-Fadil,  Directrice à Media Unlimite, Liban
  • Mme Eva Ottawa, Présidente du Conseil du statut de la femme du Québec, Québec
  • Mme Anabella Giracca, Titulaire de la chaire UNESCO « Communication for the strengthening of Cultural Diversity », Guatemala
  • Mme Laura Kropiunigg, Responsable de la stratégie, « Women without Borders », Autriche
mar, 1 nov
8:30 au 10:00

Séance 5 - Prévention de la radicalisation violente: un enjeu multisectoriel

Cette séance plénière traitera de la manière dont la prévention de la radicalisation menant à la violence sur Internet se doit d’être pensée de façon pluridimensionnelle et mobiliser une diversité de partenaires afin de favoriser la création de partenariats multisectoriels et d’ainsi couvrir plus largement les multiples aspects du phénomène.

  • Modération: Mme Cécile Rousseau, Professeure titulaire au département de psychiatrie de l'Université McGill, directrice scientifique de SHERPA, l'Institut de recherche du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l'Île-de-Montréal, Québec
  • M. Ross LaJeunesse, Responsable mondial de la liberté d’expression et des relations internationales, Google Inc., Etats-Unis
  • Dr Anantha Kumar Duraiappah, Directeur de l’Institut Mahatma Gandhi d'éducation pour la paix et le développement durable (MGIEP) de l’UNESCO
  • Mme Nathalie Goulet, Sénatrice, Vice-présidente de la Commission des affaires étrangères, de la défense et des Forces armées et présidente de la Commission d'enquête sur les réseaux djihadistes, France
  • M. Firmin Edouard Matoko, Sous-directeur général, Département Afrique, UNESCO
  • Mme Maria Mourani, Criminologue, sociologue et auteure, présidente de Mourani-Criminologie et doctorante à l'Université d'Ottawa, Québec
10:15 au 11:45

Séance 6 - Atelier 6.1: La prévention de la radicalisation menant à la violence par les contre-narratifs et narratifs alternatifs sur le Web

Cet atelier portera sur les « contre-narratifs » ou « narratifs alternatifs » aux discours extrémistes violents sur Internet. Il présentera différentes initiatives portant directement sur ce sujet et abordera la question des enjeux et limites associées à ce type de stratégie préventive.

  • Modération: Mme Élaine Ayotte, Ambassadeure et déléguée permanente du Canada auprès de l’UNESCO
  • M. François-Bernard Huyghe, Directeur de recherche à l’Institut de relations internationales et stratégiques, France
  • M. AbdelRahman Fouda, Professeur adjoint (représentant d'Al-AZHAR), Egypte
  • M. Pavan Duggal, Spécialiste des questions légales liées à l’Internet et avocat à la Cour suprême de l’Inde
  • Mme Tanya D. Silverman, Coordonnatrice, Against Violent Extremism (AVE), Royaume-Uni
10:15 au 11:45

Séance 6 - Atelier 6.2 : Discours haineux, propagande extrémiste, liberté d’expression et médias

Cet atelier sera consacré à la problématique des discours haineux, à leur traitement médiatique et à leur régulation sur Internet et dans les médias. Même si les discours haineux ne sont pas forcément liés à des processus de radicalisation violente, ils participent néanmoins à une polarisation des discours et des perceptions dans l’espace public, ainsi qu’à la stigmatisation de certaines communautés et à l’exacerbation parfois de leur sentiment d’insécurité. Les notions de liberté d’expression et de respect des droits de la personne seront également abordées.

  • Modération: Mme Albana Shala, Présidente du Programme international pour le développement de la communication de l’UNESCO, Pays-Bas
  • Mme Audrey Delacroix, Conseillère et Représentante de la Secrétaire générale de la Francophonie, OIF
  • M. Marc Hecker, Directeur des publications à l’Institut français des relations internationales, France
  • Mme Manu Mainil, Coordinatrice de la campagne #NonALaHaine auprès du Bureau International Jeunesse, Belgique
  • Mme Jade Boivin, Présidente du comité de campagne #NonALaHaine au Québec, Canada
  • M. Thibault Chareton, Chargé de mission, médias et migration, Alliance des civilisations des Nations unies (UNAOC)
11:45 au 13:15

Déjeuner

.

13:15 au 14:45

Séance 7 - Atelier 7.1 : Jeunes et Internet face à la prévention de la radicalisation menant à la violence: un regard sur les initiatives de terrain

Cet atelier offrira une vitrine à des initiatives de terrain innovantes qui tentent d’apporter des solutions aux problématiques soulevées lors de la première journée de la conférence. Divers acteurs de plusieurs régions du monde présenteront des initiatives concrètes portant sur les dimensions numériques de la prévention de la radicalisation menant à la violence et impliquant des jeunes.

  • Modération: Mme Souria Saad-Zoy, Spécialiste de programme, Section de la jeunesse et des sports, Secteur des sciences sociales et humaines, UNESCO
  • M. Muhammad Ali Hee, Gestionnaire de projet et conseiller spécial pour le programme de mentorat VINK de Copenhague, Danemark
  • Mme Sonia Boddie, Ancienne ambassadrice jeunesse de La Communauté caribéenne (CARICOM), Saint-Kitts-et-Névis
  • M. Ernesto Rodriguez, Directeur du Centre latino-américain de la jeunesse, Uruguay
  • M. Pat Dolan, Titulaire de la Chaire UNESCO sur les enfants, la jeunesse et l’engagement civique, cofondateur et directeur du Centre de recherche sur l’enfant et la famille de l’UNESCO, Université nationale d’Irlande à Galway, Irlande
  • Mme Maïmou Wali, Responsable du Projet d'appui pédagogique aux écoles coraniques, Niger
13:15 au 14:45

Séance 7 - Atelier 7.2 : Éducation au Web et développement des compétences numériques

Cet atelier s’intéressera à la thématique de l’éducation au Web et au développement des compétences numériques (digital
literacy
) qui encouragent l’esprit critique et visent à prévenir l’endoctrinement des jeunes par du contenu en ligne.

  • Modération: M. Indrajit Banerjee, Directeur de la Division des sociétés du savoir, Secteur de la communication et de l’information, UNESCO
  • Mme Catherine Audrain, Chercheuse associée et responsable des opérations et du développement PhiloJeunes, Université du Québec à Montréal (UQAM), Québec
  • Mme Manon Barbeau*, Directrice générale, Wapikoni mobile, Québec
  • Mme Samar Sassine*,  Présidente de l'Association du Dialogue InterCulturel et Inter-Religieux (ADICR) et Caravane formation aux technologies de l'information et des communications (TIC), France
  • M. Daniel Da Hien, Coordonnateur général du Réseau de la jeunesse africaine, Burkina Faso
  • M. Vivek Venkatesh, Directeur de l’initiative Social Media Education Every Day (SOMEONE), Québec
  • M. Jove Jankulovski, Cofondateur, Interactive Education and Resource Network, Macédoine
  • M. Cédric Rémy et Mme Noémie Métayer, Forum jeunesse : réflexion et dialogue sur la radicalisation et l’extrémisme violent sur le Net, Québec

 

* : se partagent le temps de parole

15:00 au 16:00

Activité TAGe

En collaboration avec l’Institut Mahatma Gandhi d'éducation pour la paix et le développement de New Delhi (MGIEP) et le Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence de Montréal (CPRMV).

  • Modération: M. Yan England, Comédien, producteur et réalisateur, Québec
  • M. Stéphane Berthomet, Chercheur associé, codirecteur de l’Observatoire sur la radicalisation et l’extrémisme violent, chercheur au Centre français de recherche sur le renseignement et chercheur associé au CIRRICQ, Québec

 

16:15 au 17:15

Séance de clôture - Définir un agenda futur pour la prévention de la radicalisation menant à la violence à l’heure d’Internet : vers une prévention 2.0 de la radicalisation menant à la violence

Cette séance visera à explorer les axes futurs de travail en matière de prévention de la radicalisation menant à la violence en lien avec Internet. Quels types d’initiatives doivent être appuyées ou explorées? Quels partenariats doivent être engagés ou approfondis? Selon quels formats?

  • Modération: Mme Esther Bégin, Journaliste, animatrice et auteure, Québec
  • Mme Muriel Domenach, Préfet et secrétaire général du Comité Interministériel de Prévention de la Délinquance et de la radicalisation (CIPDR), France
  • M. Yassine Souidi, Chercheur, Centre de recherches et d'études sur les valeurs, Rabita Mohammadia des Oulémas, Maroc
  • M. Ahmad Alhendawi, Envoyé du Secrétaire général pour la Jeunesse de l'organisation des Nations Unies, ONU
  • M. Herman Deparice-Okomba, Directeur général, Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence (CPRMV), Québec
  • Mme Chafica Haddad, Présidente du Comité scientifique de la conférence, présidente du Programme Information pour tous (PIPT) de l’UNESCO et déléguée permanente adjointe de Grenade auprès de l’UNESCO, Grenade