Rapport de l’UNESCO sur la science

Données et chiffres du Rapport de l'UNESCO sur la science

Ressources humaines

À l'échelle mondiale, quelque 7,8 millions de personnes étaient employées à temps plein dans des activités de recherche en 2013, ce qui représente une hausse de 21 % par rapport à 2007. Les chercheurs représentaient 1% de la population mondiale.

Mobilité dans l"enseignement supérieur

Le nombre d’étudiants internationaux a augmenté, passant de 2.8 millions à 4.1 millions entre 2005 et 2013.
En 2012, cinq pays comptaient plus de dix mille doctorants à l'étranger : la Chine (58 492), l'Inde (30 291), l'Allemagne (13 606), l'Iran (12 180) et la République de Corée (11 925). Dix autres pays en comptaient plus de 4 000 (l'Arabie Saoudite, le Brésil, le Canada, les États-Unis, la France, l'Indonésie, l'Italie, le Pakistan, la Turquie et le Viet Nam), ce qui constitue une forte impulsion en vue d'une coopération scientifique internationale.

Dépense en R&D

À l'échelle mondiale, la dépense brute en R&D (DIRD) s'élevait à 1 480 milliards de dollars PPA (parité des pouvoirs d'achat) en 2013.
La DIRD mondiale a augmenté plus vite que l’économie mondiale entre 2007 et 2013 (soit une augmentation de de 31 %, alors que le PIB mondial augmentait de 20 %.). Cela est essentiellement dû au fait que le secteur privé des pays les plus riches a maintenu ou augmenté son niveau de dépense en R&D pendant cette période, alors que l’investissement public en R&D a baissé dans beaucoup de ces pays, dans le cadre de budgets d’austérité.

Technologie et secteur privé

The global average for business R&D was 1.08% of GDP in 2001 and 1.15% in 2011.
China and India are capturing a greater share of business R&D than before, to the detriment of Western Europe and North America. China and India’s combined world share of business R&D rose from 5.1% to 19.9% between 2001 and 2011. Over the same period, the world share of Western Europe declined from 24.3% to 19.7% and that of North America from 40.7% to 29.3%.

Publications

Entre 2008 et 2014, le nombre d'articles scientifiques inclus dans l’index de citations scientifiques de Thomson Reuters (Science Citation Index of Thomson Reuters’ Web of Science ) a augmenté de 23 %, passant de 1 029 471 articles à 1 270 425. Cette progression a été particulièrement vigoureuse dans les économies à revenu intermédiaire de tranche supérieure (94 %), en raison notamment de l'augmentation des publications chinoises (151 %).