Les organes directeurs de l'UNESCO

La Conférence générale

La Conférence générale se compose des représentants de tous les États membres de l'Organisation. Elle se réunit tous les deux ans, avec la participation des États membres et des Membres associés. Sont également invités à participer, en tant qu'observateurs, des États non membres, des organisations intergouvernementales, des organisations non gouvernementales et des fondations. Chaque État y dispose d’une voix, quelles que soient sa taille et l’importance de sa contribution au budget.

La Conférence générale détermine l’orientation et la ligne de conduite générale de l’UNESCO. Elle adopte un Programme et un budget pour l’UNESCO pour les deux années suivantes. Elle élit les membres du Conseil exécutif et nomme, tous les quatre ans, le Directeur général. Les langues de travail de la Conférence générale sont l’anglais, l’arabe, le chinois, l’espagnol, le français et le russe.

 

Le Conseil exécutif

Le Conseil exécutif est, en quelque sorte, le conseil d’administration de l’UNESCO. Il prépare le travail de la Conférence générale et veille à ce que ses décisions soient bien exécutées. Les fonctions et responsabilités du Conseil exécutif découlent essentiellement de l’Acte constitutif et des règlements ou directives établis par la Conférence générale. Ces règles sont en outre complétées par des résolutions de la Conférence générale.


Le Président du Conseil exécutif, Mohamed Sameh Amr
© UNESCO/Fabrice Gentile

Tous les deux ans, la Conférence générale confie au Conseil des tâches spécifiques. D’autres attributions découlent d’accords conclus entre l’UNESCO et l’Organisation des Nations Unies, les institutions spécialisées et d’autres organisations intergouvernementales.

Ses 58 membres sont élus par la Conférence générale. Le choix de ces représentants dépend notamment de la diversité des cultures qu’ils représentent et de leur origine géographique ; il est l’objet d’arbitrages complexes pour atteindre un équilibre entre les régions du monde, reflet de l’universalité de l’Organisation. Le Conseil exécutif se réunit deux fois par an.