Éducation en vue du développement durable

Education for CAP.jpg

Making environmental issues easy to understand and practical: With the Green Future of Children Group Vietnamese children and youth engage in green lifestyles.
© UNESCO/GFOC, Vietnam

Poverty, climate change, frequent natural disasters and dramatic social inequities are just some of the unprecedented set of challenges the global community faces today.

Pauvreté, changement climatique, catastrophes naturelles à répétition et inégalités sociales criantes ne sont quelques-uns des défis sans précédent auxquels la communauté mondiale est aujourd’hui confrontée.

Avec 7 milliards d’habitants dans un monde aux ressources naturelles limitées, il est temps que les individus et les sociétés apprennent à adopter un comportement plus durable.

Le développement durable à long terme n’est possible que si les individus et les sociétés modifient leur manière de penser et d’agir. L’éducation est essentielle pour opérer cette transformation.

L’Éducation en vue du développement durable (EDD) aide les individus et les groupes à trouver des solutions face aux défis de la durabilité. L’EDD consiste à intégrer dans l’enseignement et l’apprentissage des problématiques prioritaires du développement durable, telles que le changement climatique, la réduction des risques de catastrophes, la biodiversité, la réduction de la pauvreté et la consommation durable.

Dans le contexte du Programme d’action global pour l’éducation en vue du développement durable, les partenaires de l’UNESCO peuvent s’associer aux efforts de l’Organisation en vue d’intensifier l’action à tous les niveaux et dans tous les domaines de l’éducation et de l’apprentissage pour accélérer la marche vers le développement durable.

L’UNESCO facilitera la mise en oeuvre du Programme d’action global, qui s’appuie sur les réalisations de la Décennie des Nations Unies pour l’EDD (2005-2014) conduite sous l’égide de l’UNESCO. Des partenariats solides avec toutes les parties prenantes compétentes seront mis en place dans cinq domaines d’action prioritaires :

  • l’intégration de l’EDD dans les politiques,
  • les approches institutionnelles globales,
  • les éducateurs,
  • les jeunes et
  • les collectivités locales.

En tant qu’organisme chef de file pour la Décennie des Nations Unies pour l’éducation au service du développement durable et en vertu du mandat mondial pour l’éducation dont elle est dotée, l’UNESCO possède une longue expérience dans la coordination de la mise en oeuvre de l’EDD au niveau mondial et l’apport de soutien technique aux pays du monde entier et joue un rôle établi de pionnier pour l’EDD. En 2012, à la Conférence des Nations Unies sur le développement durable (Rio+20), les pays participants ont reconnu l’importance de l’EDD dans le document final et se sont engagés à continuer dans cette voie au-delà de la Décennie.

Dans le cadre de son approche holistique de l’éducation, l’UNESCO renforce ses capacités de promouvoir la mise en oeuvre de l’EDD. Le caractère intersectoriel de son approche et de son mandat confère à l’UNESCO un avantage unique pour tirer parti de l’expertise technique dans les domaines de l’éducation, des sciences naturelles, des sciences sociales, de la culture et de la communication et apporter ainsi une contribution importante au développement durable.