Courrier

A propos

Parmi tous les périodiques publiés par les Nations Unies et ses institutions spécialisées, le Courrier de l’Unesco a toujours tenu la première place par le nombre de ses lecteurs et la variété de son public. C’est dans ces termes que s’exprimait en 1988 le journaliste américain Sandy Koffler, fondateur et premier rédacteur en chef de cette revue qui accompagne depuis 1948 les actions de l’UNESCO.
 
Au fil du temps, le Courrier a beaucoup évolué, tant sur le plan du contenu que de la forme. Mais il est toujours resté fidèle à sa mission première : promouvoir les idéaux de l’UNESCO, servir de plate-forme au dialogue entre les cultures, constituer une tribune de débats internationaux. 

La revue s’adapte en permanence aux nouveaux besoins de ses lecteurs dispersés à travers le monde : il est publié en ligne dans les six langues officielles de l’Organisation - anglais, français, espagnol, arabe, russe et chinois - ainsi qu’en portugais, et il est également imprimé en tirage limité.

Conditions d'utilisation 

Périodique publié en libre accès sous la licence Attribution-ShareAlike 3.0 IGO (CC-BY-SA 3.0 IGO). Les utilisateurs du contenu de la présente publication acceptent les termes d’utilisation de l’Archive ouverte de libre accès UNESCO.

La présente licence s’applique exclusivement aux textes. L’utilisation d’images devra faire l’objet d’une demande préalable d’autorisation.

Les désignations employées dans cette publication et la présentation des données qui y figurent n’impliquent de la part de l’UNESCO aucune prise de position quant au statut juridique des pays, territoires, villes ou zones, ou de leurs autorités, ni quant au tracé de leurs frontières ou limites. 

Les idées et les opinions exprimées dans cette publication sont celles des auteurs ; elles ne reflètent pas nécessairement les points de vue de l’UNESCO et n’engagent en aucune façon l’Organisation. 

Renseignements et droits de reproduction 

courier@unesco.org

LE COURRIER DE L'UNESCO

7, place de Fontenoy, 75352 Paris 07 SP, France