Pourquoi contribuer au FIDC ?

Le FIDC développe de nouvelles voies pour soutenir des projets qui ont un impact réel sur le terrain. Toutes les contributions font une différence et nous avons besoin de votre soutien pour en faire plus !

Votre soutien contribuera à :


En sa qualité d’instrument opérationnel clé de la Convention de 2005 de l'UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles, le FIDC soutient l'émergence de secteurs culturels dynamiques en favorisant des changements structurels. La mise en place de politiques culturelles est au cœur de ces changements. En Croatie, par exemple, un projet mis en œuvre par l'ONG Knjižni Blok et financé par le FIDC a permis de dresser la cartographie de l'industrie de l'édition entre 2012 et 2013 avec l'aide d'un groupe d'experts juridiques et des économistes. Le projet a conduit à des changements concrets au niveau de la législation et de la réglementation du marché du livre en Croatie : commerce du livre et de l’édition, distribution, livre électronique, propriété intellectuelle et droit d'auteur.

Cliquez ici pour en savoir plus.

Développer des politiques culturelles innovantes qui créent des environnements favorables pour les professionnels de la créativité et offrent des espaces propices à la création de nouvelles formes d'expression tout en facilitant l’accès à de nouveaux marchés

 



Faire prospérer des modèles d'affaires innovants et encourager les entrepreneurs culturels à investir dans la créativité

Les projets financés par le FIDC permettent aux professionnels de la culture et de la créativité d’être compétitifs au niveau international. En 2014, Zimcopy (une organisation à but non lucratif dédiée à la promotion du respect des droits d'auteur au Zimbabwe), en partenariat avec le FIDC, a élaboré une stratégie nationale visant à renforcer l'application du droit d'auteur au Zimbabwe et a créé une plate-forme pour en mesurer les progrès et résultats. Le projet vise à établir une stratégie nationale du droit d'auteur pour informer les intervenants, les artistes et les décideurs de l’importance du respect des lois de la propriété intellectuelle pour promouvoir la créativité. Le projet a abouti à la proposition d'une stratégie nationale du droit d'auteur et la création du Forum du droit d'auteur du Zimbabwe.

Cliquez ici pour en savoir plus.

 




Favoriser l'utilisation des technologies numériques dans les industries créatives

Le FIDC considère que le numérique offre des opportunités pour la démocratisation de la créativité. Entre 2013 et 2014, l'Institut des relations internationales et de la recherche pour la paix (IRIPAZ), une ONG engagée dans la promotion de la diversité culturelle au Guatemala à travers les médias audiovisuels, a bénéficié du soutien du FIDC pour le projet «Promouvoir la participation des peuples autochtones dans les industries culturelles ». Le projet visait à initier les étudiants mayas, garifuna et xinca aux technologies numériques et leur enseigner les compétences indispensables pour devenir des entrepreneurs créatifs. Grâce à 12 ateliers pratiques, 60 jeunes ont acquis les compétences professionnelles nécessaires pour créer de nouveaux environnements numériques. IRIPAZ a également publié un guide de formation, qui est devenu une source de référence pour tous les pays d'Amérique latine, et a établi des partenariats durables avec le Centre culturel espagnol et l’Université de San Carlos.

Cliquez ici pour en savoir plus.

 


contactez-nous

UNESCO

Section de la diversité des expressions culturelles (CLT/CEH/DCE)

7 place Fontenoy, 75352 Paris 07 SP - France

Courriel:ifcd.convention2005@unesco.org