À propos

Les IUCD en bref

Les indicateurs UNESCO de la culture pour le développement (IUCD) sont des outils de plaidoyer et de politique qui évaluent le rôle multidimensionnel de la culture dans les processus de développement à travers des faits et des chiffres.

En couvrant sept dimensions politiques clés, les 22 indicateurs IUCD:

  • Démontrent par des données que la culture et le développement interagissent et s'enrichissent mutuellement ;
  • Évaluent l'environnement mis en place pour soutenir et renforcer les ressources et les processus culturels pour le développement ; et
  • Offrent une vue d'ensemble des défis et des possibilités nationales en informant les politiques culturelles et les stratégies de développement pour qu’elles profitent pleinement du potentiel de la culture.

Objectifs

Le projet des IUCD établit un cadre commun aux acteurs de la culture et du développement pour mieux intégrer la culture dans les politiques et les stratégies de développement. La méthodologie des IUCD génère de nouvelles données et renforce les capacités au niveau national pour:

  • Renforcer les systèmes de statistiques et d'informations nationaux sur la culture et le développement;
  • Informer les politiques culturelles pour le développement;
  • Positionner la culture dans les stratégies et programmes de développement nationaux et internationaux;
  • Enrichir la Base de données mondiale des IUCD, la première base de données mondiale de la culture pour le développement.


Contexte

Le rôle de la culture dans le développement est reconnu aujourd'hui non seulement par la communauté de la culture, mais aussi de plus en plus admis par la communauté du développement.

Des documents majeurs récents, traçant la voix d’un développement durable renouvelé, font référence à l’importance de la culture à la fois comme moteur et comme catalyseur pour le développement durable, tels la Convention de l’UNESCO de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles, qui est le premier accord international contraignant dont le cœur est l’intégration de la culture au développement durable, ou encore les Résolutions 65/1 et 65/166 (2010) de l'Assemblée générale des Nations Unies. En dépit de cet environnement prometteur, les difficultés rencontrées à ce jour pour quantifier la contribution de la culture ont contribué à sa marginalisation dans les stratégies nationales et internationales de développement. L’UNESCO, plus spécifiquement le Secrétariat de la Convention de 2005, a mis au point les IUCD pour répondre à ce défi.

Les IUCD ont été conçus comme des outils pragmatiques et efficaces qui guident la construction et l'analyse d’indicateurs à des fins politiques dans les pays à faibles et moyens revenus. Ils offrent une occasion d’intégrer la culture dans les stratégies et programmes de développement en fournissant une démonstration empirique de la contribution de la culture au développement durable, à la croissance économique et au progrès social. Les IUCD facilitent par ailleurs l'opérationnalisation de la Convention 2005 et des résolutions de l’ONU sur la culture et le développement.

Les IUCD viennent combler un vide critique : les nouvelles données et les nouvelles connaissances qu’ils génèrent constituent des informations cruciales lorsque l'on plaide en faveur de l'importance du rôle de la culture dans le cadre de l’Agenda des Nations Unies pour le développement durable post-2015.

contactez-nous

UNESCO

Section de la diversité des expressions culturelles (CLT/CEH/DCE)

7 place Fontenoy, 75352 Paris 07 SP - France

Courriel: cdis@unesco.org