Les Ministres de la Culture des États et territoires insulaires du Pacifique appellent à ratifier la Convention de 2005 de l'UNESCO

La déclaration finale de la Troisième réunion des ministres de la Culture du Pacifique, qui s'est déroulée le 25 mai à Hagatna, Guam, invite à renforcer les industries créatives en ratifiant la Convention de l’UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. Il s'agit là d'un événement majeur après la ratification par Samoa de la Convention en 2015, devenue ainsi la première île du Pacifique à ratifier la Convention.

Cette réunion de 25 ministres et hauts fonctionnaires a eu lieu pendant le 12e Festival des arts du Pacifique* et le lendemain de la réunion biennale du 27e Conseil des arts et de la culture du Pacifique. Les hauts représentants  présents ont appelé les ministres de cette vaste région à ratifier la Convention de 2005.

Créé par le Conseil en 1972, ce Festival est un événement régional majeur qui rassemble pendant deux semaines des artistes créateurs et interprètes venus de toute la région Pacifique, afin de promouvoir la compréhension mutuelle et le dialogue tout en favorisant la créativité et la diversité.

Le Rapport mondial de l'UNESCO sur la mise en œuvre de la Convention de 2005, Re|penser les politiques culturelles, a été présenté lors de la réunion des ministres par Danielle Cliche, Secrétaire de la Convention de 2005. Seuls deux États insulaires du Pacifique ont adopté des politiques culturelles nationales (Tonga et les Îles Salomon). Cette présentation a donc mis en avant les stratégies et les défis auxquels sont confrontés les décideurs à travers le monde, afin d'inspirer les États insulaires du Pacifique qui sont en train de mettre au point de nouvelles politiques.

Durant la réunion, le Ministre samoan de l’Éducation, des Sports et de la Culture a notamment présenté un projet de politique culturelle nationale, en indiquant comment celle-ci est en accord avec les objectifs de la Convention de 2005.

L'examen à mi-parcours de la Stratégie culturelle régionale de la Communauté du Pacifique : Investir dans les cultures du Pacifique (2010-2020) figurait en bonne place à l'ordre du jour des deux réunions. Cette Stratégie a été conçue pour définir les normes sous-tendant le développement de politiques visant à renforcer le secteur culturel et les industries créatives dans les États et territoires insulaires du Pacifique. La déclaration du Ministre a souligné l'importance du soutien apporté aux opportunités de collaboration et de partage d'expérience, notamment en ce qui concerne les approches innovantes en matière de financement de la culture.

À l'issue de la Réunion des ministres, les Fidji, les Îles Salomon, les Tonga et Tuvalu se sont engagés à ratifier la Convention dans un avenir proche.

* 27 États et territoires insulaires du Pacifique ont participé cette année au Festival des arts et de la culture du Pacifique : Samoa américaines, Australie, Îles Cook, Île de Pâques, États fédérés de Micronésie, Îles Fidji (hôte de l'édition 2024), Polynésie française, Guam (hôte de l'édition 2016), Hawaï (hôte de l'édition 2020), Kiribati, Îles Marshall, Nauru, Nouvelle-Calédonie, Nouvelle-Zélande, Nioué, Île Norfolk, Îles Mariannes du Nord, Palaos, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Îles Pitcairn, Samoa, Îles Salomon, Tokelau, Tonga, Tuvalu, Vanuatu et Wallis-et-Futuna.

Suivez-nous sur Twitter : #supportcreativity

Faire un don au Fonds international pour la diversité culturelle ici.

Plus d'informations sur l'action de l'UNESCO dans le Pacifique ici.

Gallerie