Libertés fondamentales et diversité des expressions culturelles : 12 pays témoignent

Le Secrétariat de la Convention de 2005 met en œuvre de 2015 à 2017, avec le soutien du gouvernement suédois, le projet « Renforcer les libertés fondamentales à travers la promotion de la diversité des expressions culturelles» dans 12 pays en développement (Burkina Faso, Cambodge, Colombie, Cuba, Ethiopie, Indonésie, Maroc, Sénégal, Rwanda, Tunisie, Vietnam, Zimbabwe).

L’objectif global du projet est de renforcer les capacités humaines et institutionnelles dans les pays en développement d'une manière qui leur permettent d'améliorer leurs systèmes de gouvernance de la culture. Il vise à sensibiliser à la Convention, au suivi des politiques et des mesures visant à promouvoir la diversité des expressions culturelles au niveau international et à fournir un appui aux Parties dans leurs efforts pour engager des politiques informées, transparentes et participatives au niveau des pays.

Cette vidéo de 8’, réalisée  en  étroite coopération avec les Bureaux de l’UNESCO à Addis-Abeba, Dakar, La Havane, Hanoi, Harare, Jakarta, Nairobi, Phnom Penh, Quito et Rabat présente les précieux témoignages d’acteurs gouvernementaux et de la société civile impliqués dans la définition et le suivi de politiques et étroitement impliqués dans des activités soutenant les principes et objectifs de  la Convention UNESCO de 2005 pour la promotion et la protection de la diversité des expressions culturelles.