Les énergies renouvelables au service de l'humanité

Electrification des sites isolés au Bénin. Les capteurs solaires installés dans le village de Towé au Bénin produisent l'électricité nécessaire au fonctionnement autonome de réfrigération des produits du dispensaire, du téléphone, et de l'éclairage.
© ADEME
Quand, heure locale: 
Jeudi, 3 Octobre 2013 - 6:00pm au 7:30pm
Où: 
Paris, France
Contact: 
o.benchikh@unesco.org; c.iskandar-abdalla@unesco.org

Dans le cadre du 40e anniversaire du congrès international de l'UNESCO «Le Soleil au service de l’homme», l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME), le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et l'UNESCO, organisent conjointement, le 3 octobre 2013, une rencontre internationale sur «Les énergies renouvelables au service de l'humanité : enjeux actuels et perspectives aux horizons 2030 et 2050 ".

Cet événement est organisé sous le Haut Patronage de Monsieur François Hollande, Président de la République française.

Il permettra de faire le point sur le développement des énergies renouvelables et des perspectives et opportunités futures pour répondre aux grands défis mondiaux. Il se déroulera en deux temps: une journée scientifique au siège du CNRS suivi par une cérémonie anniversaire à la Maison de l’UNESCO de 18:00 à 19:30.
La cérémonie anniversaire, à l’UNESCO, sera ouverte par Mme Marie-Hélène Aubert, Conseillère du Président de la République Française. Elle sera suivie par les interventions des partenaires organisateurs ainsi que de présentations de deux "Grands Témoins" : M. Kandeh K. Yumkella, représentant spécial du Secrétaire Général des Nations Unies et Chef exécutif de l'Initiative « Énergie Durable pour Tous », Sous-secrétaire Général des Nations Unies ainsi que M. Wolfgang Palz, Président du Conseil Mondial des Energies Renouvelables. L’évènement sera clôturé par M. Brice Lalonde, Conseiller spécial pour le développement durable auprès du Pacte Mondial des Nations Unies.

En 1973 s'est tenue à Paris sous l'égide de l'UNESCO, le congrès international « Le soleil au service de l'homme » qui a marqué l'entrée de la thématique des énergies renouvelables parmi les grandes causes internationales. L'année 2013 marque une année charnière, qui se situe pratiquement à mi-chemin entre le congrès fondateur de l’UNESCO en 1973 et l'année 2050, qui est une année symbolique pour répondre aux enjeux climatiques. Par ailleurs, plusieurs échéances se dessinent aujourd'hui comme la volonté d'aboutir à un accord international universel « post Kyoto » en 2015 (COP 21), ou encore l'initiative des Nations Unies qui vise l'accès universel à l'énergie à l'horizon 2030. Dans ce contexte, cet anniversaire est l'occasion de retracer l'évolution industrielle et économique sans précédent des énergies renouvelables et de présenter leurs perspectives de développement d'ici 2050.