Événement parallèle sur les approches intégrées des sciences et de l’ingénierie pour le développement durable

Quand, heure locale: 
Lundi, 18 Novembre 2013 -
11:00am au 12:30pm
Où: 
France, Paris
Type d’événement: 
Evénement spécial
Contact: 
s.arico@unesco.org

Cet événement parallèle UNESCO-UNU-ICSU-ISSC aborde la question complexe de savoir comment la science peut appuyer notre quête de durabilité. La nécessité d’y répondre est reprise dans le document final de la Conférence +20 sur le développement durable qui préconise de renforcer le lien entre la science et la politique.
Les priorités de la science au service du développement durable sont assignées par les gouvernements et les autres parties prenantes, et sont traitées via la recherche scientifique, les observations tirées et les évaluations effectuées. Mais quelles sont les meilleures réponses que la science peut apporter aux besoins de la société? Dans quels cas et dans quelle mesure est-il possible de poursuivre la multi- et inter-disciplinarité, et via quelles approches? Comment peut-on créer des synergies entre sciences exactes et naturelles et sciences sociales? Les enseignements mis à l’essai dans plusieurs universités et centres de recherche dans le monde sont-ils applicables ailleurs, en matière de recherche et d’éducation interdisciplinaires? Des obstacles institutionnels ou liés à la gouvernance entravent-ils l’application d’approches intégrées de la science et de l’ingénierie pour le développement durable?

L’événement parallèle sera ouvert par la Directrice générale de l’UNESCO et le Représentant du recteur de l’Université. Les participants seront informés des conclusions du Symposium UNU/Université de Tokyo/UNESCO sur le thème « Science de la durabilité: promouvoir l’intégration et la coopération » (UNESCO, Paris, 19 septembre 2013). Ce symposium avait été souhaité par le Conseil exécutif de l’UNESCO dans le souci de préciser la notion de science de la durabilité et des possibles rôle et valeur ajoutée de l’UNESCO dans ce domaine. Un aperçu y sera proposé des programmes et activités de l’UNESCO en la matière, notamment une présentation de l’initiative « Terre d’avenir ». Une discussion aura lieu ensuite avec les Etats membres.