10e réunion du Reseau des Reserves de Biosphere de l'Asie du Sud-Est (SeaBRnet)

Quand, heure locale: 
Vendredi, 18 Novembre 2016 - 9:00am au Samedi, 19 Novembre 2016 - 6:00pm
Où: 
Malaisie, Kuantan
Type d’événement: 
Catégorie 7-Séminaire et atelier
Contact: 
Joana Vitorica, j.vitorica-onaindia@unesco.org

La 10e réunion du Reseau des Reserves de Biosphere de l’Asie du Sud-Est (SeaBRnet), ayant pour thème “La science de la durabilité dans réserves de biosphère”, sera organisée par le Bureau de l'UNESCO à Jakarta en novembre 2016 en Malaisie. Cet événement rassemblera des représentants du Programme MAB en Asie du Sud-Est, y compris les Comités Nationaux du MAB et les gestionnaires des réserves de biosphère (RB), des experts en science de la durabilité et des représentants du programme hydrologique international (PHI). L'objectif sera de discuter de la meilleure façon de promouvoir les RBs pour servir de modèles pour le développement durable, y compris la façon de mieux appliquer l’approche de la science de la durabilité dans les RBs de la région, et comment le Programme MAB pourrait collaborer avec d'autres programmes de l'UNESCO, comme le PHI, en la matière.
Le 4e Congrès Mondial des Réserves de Biosphère, qui s’est tenu en mars 2016 à Lima, Pérou, avait pour thème "Une nouvelle vision pour la Décennie 2016-2025. Les Réserves de Biosphère de l'UNESCO pour le développement durable ». Son objectif a été d’évaluer les leçons apprises et les nouveaux défis auxquels doit faire face le Réseau Mondial des Réserves de Biosphère (WNBR), ainsi que de développer et de mettre en place le Plan d'Action de Lima (LAP) pour les Réserves de Biosphère pour 2016-2025. Les experts ont examiné les progrès accomplis et les obstacles qui restent à franchir pour les RBs et ont travaillé ensemble pour adopter la nouvelle vision du MAB qui contribuera à la réalisation de l'Agenda 2030 et ses ODD. Le Congrès a adopté de la Déclaration de Lima et le nouveau plan d'action de dix ans pour le Programme MAB de l'UNESCO et son réseau.

Localement, les Comités Nationaux du MAB et les réseaux du MAB sont fortement encouragés à préparer leurs propres stratégies en utilisant la Stratégie du MAB et le LAP comme les principaux points de référence. Elles devront être fondées sur les réalités et les impératifs nationaux et régionaux et contribueront à la fois à la mise en œuvre du LAP aux niveaux local, régional et mondial. Le Bureau régional des sciences de l'UNESCO pour l'Asie et le Pacifique à Jakarta a rapidement suivi cet encouragement et organisé un événement international dans le réserve de biosphère de Wakatobi, en Indonésie, pour discuter du rôle des gouvernements locaux dans la gestion des RB et de la mise en œuvre du LAP. Les Recommandations de Wakatobi pour renforcer le rôle des gouvernements locaux ont été le résultat de cette réunion.

En juillet 2016, la 3ème réunion stratégique du Réseau des Réserves de Biosphère de l'Asie-Pacifique (APBRN) a eu lieu à Bali, en Indonésie, dans le cadre de l'événement régional pour " Favoriser la collaboration entre les bureaux de l'UNESCO et ses réseaux vers l'Agenda 2030". La nécessité de collaboration et d'établissement de fortes synergies entre les programmes de l'UNESCO dans les sciences naturelles a été une recommandation majeure de cette réunion.

La prochaine étape dans la mise en œuvre du LAP dans la région sera l’organisation de la la 10e réunion du Reseau des Reserves de la Biosphere de l’Asie du Sud-Est (SeaBRnet), ayant pour thème “La science de la durabilité dans réserves de biosphère”. La science de la durabilité est définie comme une approche intégrée pour la résolution de problèmes et fondée sur l'ensemble des connaissances scientifiques, traditionnelles et autochtones d'une manière transdisciplinaire pour identifier, comprendre et relever les défis économiques, environnementaux, éthiques et sociaux actuels et futurs liés au développement durable. Le Bureau de l'UNESCO à Jakarta a élaboré une approche multicritère en spirale pour mettre en œuvre la science de la durabilité en Asie-Pacifique, qui est actuellement appliquée pour résoudre les problèmes liés à l'eau dans les sites de l'UNESCO. Ce cadre a le potentiel d'apporter des solutions environnementales et de gestion des écosystèmes dans les RBs de la région.

Le programme de l'événement comprendra la présentation des rapports nationaux par les membres du SeaBRnet, des présentations sur les sites de démonstration de la science de la durabilité en Asie du Sud-Est, une session spéciale pour mettre en valeur l'exemple des sites en Malaisie, les discussions sur la mise en œuvre du LAP en Asie du Sud-Est, et une visite de terrain à Tasik Chini RB, à Kuantan.