6e Semaine africaine de l’eau : Parvenir à la réalisation des ODD liés à la sécurité de l’eau et à l’assainissement

Quand, heure locale: 
Lundi, 18 Juillet 2016 - 9:00am au Vendredi, 22 Juillet 2016 - 6:00pm
Où: 
République-Unie de Tanzanie, Dar es Salaam
Type d’événement: 
Catégorie 4-Congrès international
Contact: 
Abou Amani

La Semaine Africaine de l'Eau est une rencontre de haut niveau politique, réunissant près de 1000 représentants de gouvernements, d’organisations internationales, de la société civile, du secteur privé et des médias du monde entier qui se réunissent afin de chercher ensemble les solutions à la problématique en matière de ressources en eau ainsi que les défis liés à l’assainissement en Afrique. La Semaine Africaine de l'Eau est convoquée par le Conseil des ministres africains de l’eau (AMCOW) en collaboration avec la Commission de l’Union africaine et est organisée avec d’autres partenaires au développement. Cette année, elle est centrée sur le thème : Parvenir à la réalisation des ODD liés à la sécurité de l’eau et à l’assainissement.

Le Programme hydrologique international (PHI) de l’UNESCO organisera ou co-organisera pas moins de 8 sessions techniques et événements parallèles au cours de cette 6e édition de la Semaine africaine de l’eau, notamment en tant que coordinateur principal du sous-thème 3 sur « le renforcement de la gestion productive des eaux usées et l’amélioration de la qualité de l’eau ». Il prendra aussi part au sous-thème 2 sur « la sécurité de l’eau et la résilience climatique ».

Le sous-thème 2 sur « la sécurité de l'eau et la résilience climatique », se concentre sur le rôle central de l'utilisation et la gestion durables de l'eau en matière de réduction de la pauvreté, développement socio-économique et subsistance des écosystèmes et de la biodiversité. Les stratégies de gestion durable de l'eau et de résilience climatique seront au cœur des débats, afin de relever les défis liés à l'eau dans un contexte de changement climatique, et comme moyens de mettre fin à la pauvreté et la faim, assurer la sécurité alimentaire et l'amélioration de la nutrition, l'agriculture durable et une vie saine. Le PHI explorera donc ces défis en organisant ou co-organisant plusieurs sessions :

• « Systèmes d'alerte précoce pour les informations liées aux extrêmes de l'eau et au changement climatique en Afrique » (19 juillet, 9h00-10h30) ;
• « Organisations des bassins fluviaux et avantages de la coopération transfrontalière de l'eau » (19 juillet, 16h00-17h30) ;
• « Voies vers la gouvernance efficace des eaux souterraines » (20 juillet, 16h00-17h30).

Le PHI sera également l’un des coordinateurs principaux du sous-thème 3 (avec l’Institut international de gestion de l’eau) sur « le renforcement de la gestion productive des eaux usées et l’amélioration de la qualité de l’eau ». Ce sous-thème discutera de la façon de contribuer vers la mise en œuvre des cibles des ODDs liés à la qualité de l'eau et aux eaux usées en Afrique, en impliquant toutes les parties prenantes, y compris les décideurs, les chercheurs, les organisations internationales et les ONG, entre autres. Cela contribuera également à la réalisation d’engagements régionaux tels que le plan de travail de l'AMCOW et la Déclaration N'gor sur la sécurité de l’eau et l'assainissement. A cet fin, le PHI organisera ou co-organisera plusieurs sessions :

• « Définition des cibles et indicateurs nationaux pour l’ODD sur la qualité de l'eau et les eaux usées » (19 juillet, 9h00-10h30) ;
• « Science et politique pour les ODD liés à la qualité de l'eau et aux eaux usées en Afrique » (19 juillet, 11h00-12h30) ;
• « Polluants émergents dans l'eau et les eaux usées : études de cas et projets de l’UNESCO en Afrique » (19 juillet, 14h00-15h30) ;
• « Les opportunités résultant de la gestion durable des eaux usées » (19 juillet, 16h00-17h30) ;
• « Les maladies liées aux eaux usées, les risques et les mesures d'intervention dans les villes africaines et le Projet mondial des pathogènes dans l’eau » (20 juillet, 9h00-10h30) ;
• « Ecohydrologie pour la durabilité et la sécurité de l'eau en Afrique » (20 juillet, 11h00-12h30) ;
• « Favoriser l’ODD 8 : création d'emplois innovants et le rôle des jeunes professionnels de l'eau » (21 juillet, 14h00-15h30).

Le PHI organisera également un événement parallèle sur le travail de la Famille de l’eau de l’UNESCO en Afrique le 20 juillet (12:30-13:30).