Atelier de formation des animateurs et journalistes sur la collecte et le traitement d’informations sensibles au genre

Quand, heure locale: 
Lundi, 6 Février 2017 - 8:00am au Mercredi, 8 Février 2017 - 6:00pm
Où: 
Sénégal, Kaoloack
Type d’événement: 
Catégorie 7-Séminaire et atelier
Contact: 
Marema Toure Thiam, m.toure-thiam@unesco.org

Cette session de formation regroupera environ 25 animateurs (télé et radios), des journalistes et des directeurs de programme. Ils seront formés sur la collecte et le traitement d’informations sensible au genre, avec un accent sur les Violences basées sur le Genre (VBG), le suivi des programmes et l’évaluation de leur impact suite à l’atelier. Les questions relatives à la citoyenneté et aux droits humains des femmes seront abordées. Cette formation s’inscrit dans la consolidation et le renforcement des connaissances et des capacités acquises lors des précédentes sessions.

Les sessions précédentes de formation étaient organisées autour de thématiques relatives aux violences basées sur le genre, les droits des femmes et d’autres questions majeures, telles que l’inclusion sociale, la culture de la paix, la citoyenneté mondiale, et le VIH/SIDA et le genre. Le présent atelier s’inscrit dans le cadre de l’élargissement de l'audience visée et de la consolidation des acquis.

La formation fera appel aux trois composantes de la communication pour le développement : communication sociale, éducative et institutionnelle. Pour les bénéficiaires, l’accent sera mis sur les télévisions publiques et privées et les radios communautaires. Les médias communautaires occupent une place centrale dans le dispositif de la communication sociale. Des participants seront aussi choisis dans les médias d’Etat. L’avantage de ces médias c’est qu’ils ont un ancrage local : elles utilisent les langues nationales et restent les plus écoutés par les communautés rurales et péri-urbaines.