Atelier international interdisciplinaire « Machines morales : développements et relations. Nanotechnologies et hybridité »

Quand, heure locale: 
Mercredi, 18 Mai 2016 - 10:00am au Jeudi, 19 Mai 2016 - 5:15pm
Où: 
France, Paris
Type d’événement: 
Catégorie 7-Séminaire et atelier
Contact: 
Dafna Feinholz, comest@unesco.org

L’atelier international interdisciplinaire intitulé « Machines morales : développements et relations. Nanotechnologies et hybridité » se tiendra au Siège de l’UNESCO à Paris du 18 au 19 mai 2016. Il est organisé en lien avec la réunion du Groupe de travail de la Commission mondiale d’éthique des connaissances scientifiques et des technologies (COMEST) sur l’éthique de la robotique (Maison de l’UNESCO, 18-20 mai 2016).

Lors de cet atelier seront examinées les grandes questions éthiques qui entourent le développement et l'application de plus en plus répandue de machines, y compris des robots physiques et des agents logiciels, qui sont conçus pour fonctionner indépendamment du contrôle humain direct, et qui deviennent capables d'apprendre par eux-mêmes de nouveaux processus ou comportements. L’augmentation rapide de l’utilisation de robots autonomes à des fins civiles et militaires crée en effet une rupture entre l'utilisation efficace de la technologie et son application éthique tels que le bien-être individuel, la sécurité ou les bénéfices sociaux.

Les questions éthiques émergentes seront débattues dans une double perspective. D’une part, les participants discuteront de la façon dont les ingénieurs et les chercheurs conçoivent, construisent et utilisent des machines / robots en accord avec la morale humaine et l'éthique. Ils chercheront d’autre part à répondre à certaines questions comme : souhaitons-nous que des machines / robots prennent des décisions moralement importantes ? Abdiquons-nous alors notre responsabilité aux machines ?

Étant donné que dans le futur, les machines / robots partageront le monde avec les humains, la portée de la compréhension éthique attribuée aux machines / robots sera interrogée afin de déterminer s’ils devraient être alors considérées comme des agents moraux dotés d’une intelligence artificielle voire même comme des créatures vivantes. Plus généralement, la réunion examinera l’ampleur avec laquelle l'évolution de la robotique, en tant que partie du paradigme plus large de la convergence technologique, donne lieu à de potentielles nouvelles compréhensions de l’« humain » au regard des implants neurologiques et des techniques amélioratrices.

Le but de l'atelier international est de réunir plus de 40 experts du monde entier travaillant dans les domaines de la philosophie et de la psychologie de l'intelligence artificielle, des sciences de la vie et de l'anthropologie, de l'éthique de la science et des technologies, y compris l'éthique des nanotechnologies et les technologies convergentes. L'atelier offrira une occasion unique de partager les connaissances et les meilleures pratiques sur ce que devrait être les relations entre les êtres humains et les machines.

L'atelier nourrira la réflexion actuellement menée par le Groupe de travail sur l'éthique de la robotique de la COMEST en vue de l'élaboration d'un rapport en 2016-2017 sur les questions d'approches éthiques envers les machines autonomes. Ce rapport mettra particulièrement l'accent sur la formulation de recommandations aux différentes parties prenantes.

L’atelier est organisé par la Commission mondiale d’éthique des connaissances scientifiques et des technologies (COMEST) de l’UNESCO et par l’Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis conjointement avec le Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris (CRESPPA -UMR7217), en coopération et avec le soutien du Secteur des sciences sociales et humaines de l’UNESCO (UNESCO/SHS), de l’Université Laval du Québec (Canada), du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) (France), de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) (France) et de la Communauté d’universités et établissements (COMUE) de l’Université Paris Lumières (France).

Les principaux co-organisateurs de l’atelier sont la professeure Marie-Hélène Parizeau, Présidente de la COMEST (Université Laval du Québec) et la professeure Vanessa Nurock, CRESPPA, Maître de conférences au Département des sciences politiques de l’Université Paris 8 Vincennes-St Denis. La co-organisatrice de l'atelier de l'UNESCO est Mme Dafna Feinholz, Chef de la Section de bioéthique et d’éthique des sciences, responsable du Secrétariat de la COMEST au sein de la Division de l'éthique, de la jeunesse et des sports du Secteur des sciences sociales et humaines de l'UNESCO.