Atelier national de 3 jours au Rwanda sur le rapport périodique de la Convention de 2005 de l'UNESCO

Quand, heure locale: 
Mercredi, 25 Mai 2016 - 8:00am au Vendredi, 27 Mai 2016 - 6:00pm
Où: 
Rwanda, Kigali
Type d’événement: 
Catégorie 7-Séminaire et atelier
Contact: 
Karalyn Monteil, 254.020.762.2621 (k.monteil@unesco.org)

Qu'a fait le Rwanda pour son secteur culturel depuis qu'il a ratifié, en 2012, la Convention de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles ? Telle est la question couverte par l'« Atelier national sur le rapport périodique de la Convention de 2005 de l'UNESCO » que le Bureau de l'UNESCO à Nairobi et le gouvernement rwandais organisent du 25 au 27 mai 2016, à Kigali, au Rwanda. En tant que Partie de la Convention de 2005, le Rwanda a une obligation légale de présenter un rapport périodique à l'UNESCO tous les quatre ans, la première étant attendue pour 2016.
Financé par l'Agence suédoise de coopération internationale au développement (ASDI), le projet « Renforcement des libertés fondamentales à travers la promotion de la diversité des expressions culturelles » a pour objectif de renforcer les capacités institutionnelles et professionnelles d'acteurs du gouvernement et de la société civile afin de suivre et de rendre compte de la diversité des expressions culturelles.

Cet atelier fait partie d'une série d'activités de renforcement des capacités que l'UNESCO met en œuvre au Rwanda. Une première activité de « Réunion nationale d'un groupe consultatif » a eu lieu à Kigali le 23 mai 2015, réunissant des représentants des organisations du gouvernement et de la société civile, et leur a fourni une plateforme de dialogue sur les politiques culturelles. Au cours de l'atelier, l'équipe nationale rwandaise apprendra de manière plus approfondie les principes directeurs et les mécanismes de la Convention, son cadre de rapport, ainsi que le cadre de suivi mis au point pour la Convention. Un premier rapport global sur la mise en œuvre de la Convention, publié en décembre 2015, sera également présenté comme un outil d'apprentissage des bonnes pratiques en matière de politiques et des tendances actuelles concernant des questions visées par la Convention. Il est prévu que le rapport périodique permette au Rwanda de consulter divers intervenants du secteur de la culture, d'identifier leurs besoins et défis, et de définir des données de référence pour pouvoir mesurer les progrès à venir et d'engager un dialogue concernant les politiques.