Atelier sur le soutien aux politiques liées au patrimoine culturel immatériel en Afriquel

Quand, heure locale: 
Jeudi, 1 Octobre 2015 - 1:00am au Vendredi, 2 Octobre 2015 - 6:00pm
Où: 
Algérie, Constantine
Type d’événement: 
Catégorie 6- Comité d’experts
Contact: 
c.munier@unesco.org Caroline Munier

Grâce au généreux soutien du Centre national algérien de recherches préhistoriques, anthropologiques et historiques (CNRPAH) et de la Manifestation "Constantine, capitale de la culture arabe 2015", l’UNESCO organise un atelier d’experts de l’UNESCO portant sur le soutien au développement des politiques liées au patrimoine culturel immatériel, à Constantine en Algérie, du 28 septembre au 2 octobre 2015. L’objectif principal de l’atelier est d’améliorer l’impact de l’UNESCO dans ses services de soutien aux politiques auprès des autorités nationales en Afrique pour la mise en œuvre effective de la Convention de 2003.
L’atelier s’adresse en premier lieu aux facilitateurs certifiés de l’UNESCO de la région Afrique, qui ont une expérience substantielle en matière de formation et conseils dans le contexte du programme de renforcement des capacités pour la mise en œuvre effective de la Convention de 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. De plu, l’atelier accueille quelques experts ayant déjà acquis une expertise spécialisée dans le conseil en politiques culturelles, qu’ils ont notamment développée dans le cadre de la Convention de 2005 pour la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. Des spécialistes de programme responsables pour la culture dans les bureaux de l’UNESCO en Afrique ainsi que la Section du patrimoine culturel immatériel participent également. Le CNRPAH désignera les experts algériens pouvant également assister à l’atelier en tant qu’observateur. Au total, l’atelier réunit quelques 45 participants.
Les trois premiers jours de l’atelier sont dédiés au thème principal du développement des politiques (28 au 30 septembre) et les deux derniers jours (1er et 2 octobre) seront consacrés à la revue de la mise en œuvre du programme mondial de renforcement des capacités en Afrique à ce jour.
Ainsi, l’objectif principal de l’atelier est d’améliorer l’impact de l’UNESCO dans ses services de soutien aux politiques auprès des autorités nationales en Afrique pour la mise en œuvre effective de la Convention de 2003. L’atelier vise plus spécifiquement à :
• Améliorer le contenu et les formats du programme de renforcement des capacités pour fournir des services de conseil en politique efficaces.
• Apporter aux experts-facilitateurs une meilleure connaissance et des outils appropriés pour soutenir le développement de politiques.
• Faire le point sur les enseignements tirés de la mise en œuvre du programme mondial dans les pays africains.