Cérémonie de nomination de Maestro Tan Dun en qualité d'Ambassadeur de bonne volonté de l'UNESCO dans le cadre de la Journée mondiale de l’eau

Quand, heure locale: 
Vendredi, 22 Mars 2013 -
8:00pm au 9:30pm
Où: 
France, Paris
Type d’événement: 
Evénement spécial
Contact: 
Fuad Pashayev (01 45 68 18 29)
********************<br />INSCRIPTIONS EN LIGNE : <br />http://j.mp/concertunesco-tan-dun-web<br />********************<br /><br />Tan Dun est diplômé du Conservatoire central de Pékin et de l'Université Columbia de New York. Lauréat du Prix Grawemeyer, le plus prestigieux des prix de composition, il débute sa carrière à l'Opéra de Pékin et sa musique est aujourd'hui jouée dans le monde entier par les ensembles les plus renommés. Il a également remporté le prix Oscar du cinéma et le Grammy Award pour sa composition du film Tigre et dragon. De plus, il a été l’Ambassadeur culturel de l’Exposition Universelle de Shanghai 2010. <br /><br />Résidant à New York depuis 1986, il déclare être venu aux Etats-Unis d’Amérique pour mieux comprendre la musique chinoise. Compositeur atypique, il revendique ses propres traditions qu'il associe délibérément à d'autres cultures musicales. <br /><br />Sa musique, si particulière, est interprétée dans le monde entier dans des lieux aussi mythiques que le Concertgebouw d'Amsterdam, le Metropolitan Opera de New York, le Suntory Hall de Tokyo, le Royal Festival Hall de Londres et l'Opéra Bastille de Paris. Tan Dun est invité aux quatre coins du monde à la fois comme compositeur et chef d'orchestre. Outre la tournée mondiale de son Ghost Opera pour le Kronos Quartet et son concerto pour violoncelle The Intercourse of Fire and Water pour l'Orchestre Symphonique de la Radio finlandaise, il fut aussi à l'honneur à l'Ultima Festival (Oslo), au Festival d'automne (Paris) et aux BBC Proms. Son opéra inspiré du voyage spirituel de Marco Polo, commande du Festival d'Edimbourg sur un livret de Paul Griffiths, fut créé à la Biennale de Munich, et suivi de représentations aux Festivals de Hollande et de Hong Kong. Ses œuvres ont été interprétées et enregistrées par le London Sinfonietta, le BBC Scottish Symphony, le Philharmonique de Helsinki, l'Orchestre Symphonique de Tokyo, l'Orchestre Symphonique de la Radio néerlandaise, l'Arditti String Quartet, Kroumata, Contrechamps (Genève), le Los Angeles New Music Group, l'Ensemble Modern, et le Philharmonique de Chine. <br />Il est également célèbre pour avoir dirigé de grandes œuvres du 20ème siècle et travaillé avec des artistes d'autres disciplines, chorégraphes, metteurs en scène. De plus, il interprète ses propres œuvres en soliste.<br /><br />Outre ses compositions classiques, Tan Dun est connu pour ses projets expérimentaux : musique pour céramique, pour eau, pour papier, pour pierre. Sa musique s'inscrit bien souvent dans un vaste dispositif scénique et multimédia, dans un dessin d'ouverture humaine intérieure et collective. Dédié au violoncelliste Yo-Yo Ma, "The Map" puise dans des racines occidentales et chinoises. Créé en 1999 par le Philharmonique de New-York, le "Concerto for Water Percussions and orchestra" a une grande valeur symbolique pour le compositeur : « l’eau est ce qui nous unit, ce sans quoi la vie serait impossible. Ce sont les larmes de l'océan ».