Cinquième session de la Conférence des parties à la Convention internationale contre le dopage dans le sport

Quand, heure locale: 
Jeudi, 29 Octobre 2015 - 10:00am au Vendredi, 30 Octobre 2015 - 6:00pm
Où: 
France, Paris
Type d’événement: 
Catégorie 2-Réunion intergouvernementale
Contact: 
Marcellin Dally, m.dally@unesco.org

La Conférence des Parties (CoP) à la Convention internationale contre le dopage dans le sport est une conférence statutaire qui a lieu tous les deux ans. L’ensemble des États membres de l’UNESCO est invité à participer à la 5e session, qui se tiendra du 29 au 30 octobre 2015, au Siège de l’Organisation à Paris. L’édition 2015 célèbrera le 10e anniversaire de la Convention et offrira une occasion unique de découvrir différentes mesures et programmes de lutte contre le dopage dans le sport.

La Conférence des parties a pour objectif principal de se pencher sur l’examen du suivi de conformité des engagements des États parties, et du suivi de la mise en œuvre des dispositions de la Convention internationale contre le dopage dans le sport. Cette session nourrira plusieurs autres objectifs, dont celui de fournir une plate-forme d’échanges et de débats sur les politiques publiques de lutte contre le dopage, en veillant à l’harmonisation, à la coordination et à l’efficacité du cadre légal et politique mondial pouvant garantir l’intégrité et la gouvernance dans le sport.

Les partenaires-clés comprennent l’Agence mondiale antidopage (AMA), invitée à titre consultatif, le Comité international olympique (CIO), le Comité international paralympique (IPCCIP), le Conseil de l’Europe (CoE), INTERPOL, l’Organisation mondiale des douanes, et diverses organisations sportives intergouvernementales et internationales.

L’AMA exposera à cette occasion son Rapport annuel sur la mise en œuvre du Code mondial antidopage révisé, entré en vigueur le 1er janvier 2015.

Seule organisation des Nations Unies dotée d’un mandat institutionnel dans le domaine du sport, l’UNESCO a favorisé l’élaboration de la Convention internationale contre le dopage dans le sport qui demeure le premier instrument juridique de gouvernance du sport à l’échelle mondiale. Dans son rôle de Secrétariat à la Convention, l'UNESCO œuvre à faciliter le développement au niveau international de moyens de lutte pour l’intégrité du sport, pour permettre de soutenir les efforts des gouvernements et appuyer ceux du mouvement sportif.