Condition de l'artiste et liberté artistique

Quand, heure locale: 
Vendredi, 13 Novembre 2015 -
2:00pm au 3:00pm
Où: 
France, Paris
Type d’événement: 
Réunion d'Etat membre ou d'Institutions

Panel de discussion visant à revitaliser les efforts pour améliorer la condition de l'artiste et de la liberté d'expression.
Le Danemark, la Norvège et la Suède, en collaboration avec le Secrétariat de l'UNESCO, vont organiser un panel de discussion d'experts de haut niveau sur les efforts à fournir pour améliorer la condition de l’artiste et la liberté artistique qui s’appuient sur deux instruments normatifs de l’UNESCO: la Recommandation de 1980 relative à la condition de l’artiste et la Convention de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. Régulièrement, les États membres font un rapport aussi bien sur ces deux instruments que sur leur mise en œuvre, et au cours des dernières années, l’attention portée sur la condition de l’artiste et la liberté artistique s’est accrue. En outre, des synergies entre ces deux instruments sont actuellement en développement.

Le rapport sur la mise en œuvre de la Recommandation de 1980 sur la condition de l’artiste, sera présenté, cette année, à la 38e session de la Conférence générale.
Tandis que ladite Recommandation couvre une vaste gamme de problématiques ayant des répercussions sur la condition sociale et économique de l’artiste, ce rapport s'intéresse, quant à lui, aux défis contemporains, tels que la liberté artistique, les technologies numériques et internet, la mobilité des artistes et leur protection sociale. En outre, le nouveau rapport global de l’UNESCO sur le suivi de la mise en œuvre de la Convention de 2005, qui sera lancé le 16 décembre 2015, consacrera un chapitre sur la liberté artistique.

Pourquoi un événement parallèle?

Afin de sensibiliser davantage sur le sujet à un niveau international, le Danemark, la Norvège et la Suède ainsi que le Secrétariat de l’UNESCO organisent un événement parallèle à la Conférence générale visant à discuter des résultats figurant dans les rapports de l’UNESCO, tout en insistant sur la liberté artistique. Les experts de la culture participant à la Conférence générale, ainsi que les experts indépendants et les artistes, sont invités à prendre la parole au cours d’un débat interactif sur des tendances et des défis spécifiques. Cette discussion devrait inspirer une future stratégie d’action ainsi que les priorités à adopter pour les parties prenantes du domaine.

Les points-clés qui seront abordés

• La liberté d’expression artistique est-t-elle comprise et protégée comme faisant partie du système plus large de droits fondamentaux – ou non ?

• De quelle manière suivre de près la liberté artistique comme faisant partie du système d'établissement de rapports de l'UNESCO relatif à la Recommandation de 1980 et la Convention de 2005 ?

Suivre la retransmission du débat en direct le 13 novembre de 14h à 15h (GMT +1)