Conférence internationale annuelle de l’ONU-Eau de Saragosse 2015, « l’eau et le développement durable : de la vision à l’action »

Quand, heure locale: 
Jeudi, 15 Janvier 2015 - 9:00am au Samedi, 17 Janvier 2015 - 6:00pm
Où: 
Espagne, Zaragoza
Type d’événement: 
Réunion inter-agences
Contact: 
s.zandaryaa@unesco.org

Les conférences annuelles de Saragosse organisées dans le cadre de l' " ONU - Eau " servent à préparer la Journée Mondiale de l'Eau. La Conférence de cette année s'inscrit dans le cadre de la feuille de route pour la Journée Mondiale de l’Eau 2015 axée sur « l’eau et le développement durable ».

Cette conférence se tiendra du 15 au 17 janvier à Saragosse, en Espagne, rassemblant plus de 300 participants tels que des agences et programmes des Nations Unies, des spécialistes et universitaires, des représentants de la communauté professionnelle, des organisations gouvernementales et non gouvernementales.
L’agenda international post-2015 pour l’eau sera décidé en 2015 avec l’adoption des Objectifs de Développement Durable (ODD). La Conférence internationale de l’ONU-Eau à Saragosse se penchera sur la manière d’amener l’agenda dans l’action dans le but de préparer la Journée Mondiale de l’Eau et d’initier l’agenda post-2015 de l'eau et de l'assainissement. La Conférence déterminera quelles sont les transformations nécessaires et comment des changements institutionnels, les technologiques, les capacités de développement et les financements peuvent aider à développer des réponses communes. Cela s’appuiera sur l'expérience pratique des membres des Etats et des groupes d'intervenants à travers un ensemble d’outils et d’études de cas.

L’UNESCO, organisation des Nations Unies ayant pour mandat l’éducation, les sciences et la culture, contribue à cet important évènement de l’ONU-Eau en tant qu’organisateur de sessions d’intervenants académiques.
La science a un rôle important dans l’achèvement des Objectifs de Développement Durable en déployant des solutions durables et les technologies adéquates. Elle a déjà mené à une base solide par rapport à l’aboutissement des objectifs de l’OMD liés à l’eau. La science, le renforcement des capacités et l’éducation aident également à réduire les inégalités et la pauvreté en créant les conditions appropriées et générant les opportunités pour une vie durable.
Les objectifs des intervenants académiques sont : fournir des conseils scientifiques sur les connaissances actuelles pour permettre l’implémentation des ODD par rapport à l’eau et l’assainissement ; mettre en avant les défis majeurs, les discussions existantes et les outils qui sont pris en compte dans les ODD et déterminer comment avancer dans leur implémentation ; discuter et présenter des approches et des outils innovants permettant de relever les défis que représente l’implémentation des ODD de l’eau et de l’assainissement ; et débattre du point de vue du milieu académique sur le rôle des autres parties concernées.
Les sessions des intervenants académiques se focalisent sur quatre principaux sujets incluant l’implémentation de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène, la gestion des ressources hydriques, la qualité de l’eau et la gestion des risques :
- Qualité de l’eau : Evaluation des risques comme outil pour améliorer la qualité de l’eau, en s’interrogeant sur la façon améliorer la qualité des ressources hydriques dans le monde, par une approche d'estimation quantitative du risque microbien.
- Gestion des risques : Intégration et adaptation de la gestion des risques, gestion et contrôle pour les ODD, traitant des principaux défis que représentent les désastres liés à l’eau et leurs conséquences pour les populations et l’économie.
- Gestion des ressources hydriques : Outils pour la gestion des ressources hydriques dans un contexte en pleine évolution, en examinant les outils et les mesures liés à la rareté de l'eau, particulièrement pour l’amélioration de l’efficacité de l’utilisation de l’eau, assurer des prélèvements durables et les réserves d'eau douce, et implémenter une gestion intégrée des ressources hydriques à tous les niveaux.
- Eau, assainissement et hygiène : Outils pour l’implémentation de l’eau, l’assainissement et l’hygiène dans un principe d'équité, en se concentrant sur le rôle des contrôles pour mener, évaluer et promouvoir un changement de politique dans l’eau, l’assainissement et l’hygiène.
L’Unesco présente ses sessions avec la coopération des universités et des instituts de recherche tels que Michigan State University (USA), University of Osnabruck (Allemagne) and University of Middlesex (UK), et avec d’autres agences comme l’UNICEF. Les sessions académiques rassemblent près de 25 experts et chercheurs venant d’Afrique, d’Asie, d’Europe et d’Amérique du Nord.
Mme Blanca Jimenez Cisneros, Directrice de la Division des Sciences de l’Eau de l’UNESCO, présidera la session plénière d'ouverture de la Conférence.
Mme Sarantuyaa Zandaryaa, Spécialiste du Programme de la Division des Sciences de l’Eau de l’UNESCO, mènera et convoquera les Sessions Académiques.