Conférence Internationale sur les Manuscrits Anciens du Mali

Quand, heure locale: 
Mercredi, 28 Janvier 2015 - 8:00am au Vendredi, 30 Janvier 2015 - 6:00pm
Où: 
Mali, Bamako
Type d’événement: 
Réunion d'Etat membre ou d'Institutions
Contact: 
Sokona Tounkara: s.tounkara@unesco.org; Oumou Sanogo: o.sanogo@unesco.org

Avec le conflit armé survenu entre 2012 et 2013, le patrimoine culturel du Mali, dont ses manuscrits anciens, a été fortement mis à mal. A Tombouctou, beaucoup de manuscrits précieux ont été brûlés ou volés, obligeant leurs propriétaires, les communautés et ONG locales à exfiltrer ces deniers vers Bamako, la capitale du pays, dans les conditions les plus précaires. Grâce à la présence d’un panel de scientifiques et d’experts de renom, la Conférence Internationale sur les Manuscrits du Mali se propose d’explorer les questions relatives à la conservation et à l’exploitation de ces trésors historiques et de trouver des solutions durables aux enjeux de l’heure.
Placée sous le thème “Les manuscrits anciens face aux défis de l’heure”, la conférence est organisée par le Bureau de l’UNESCO à Bamako, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique du Mali et l’Institut des Hautes Etudes et des Recherches Islamiques Ahmed Baba (IHERI AB), avec le partenariat du Ministère de la Culture du Mali et de l’ONG SAVAMA-DCI.
Pendant trois jours, responsables gouvernementaux, chercheurs et membres des communautés locales vont se réunir à Bamako et débattre du futur de ce riche patrimoine culturel autour desixprincipales thématiques. De façon plus spécifique, cette rencontre internationale vise à :
- Créer un cadre d’échange entre les divers acteurs impliqués, y compris universitaires et partenaires techniques et financiers, pour améliorer l’efficacité de la gestion, de la conservation et de l’utilisation des manuscrits dans les domaines de la recherche scientifique et de la formation universitaire
- Obtenir une compréhension cohérente des défis auxquels font face les manuscrits anciens du Mali et proposer des pistes de réflexion sur la conservation et l’exploitation de ces manuscrits à court, moyen et long terme.
La conférence sera aussi l’occasion d’impliquer les publics maliens dans le débat pour le futur de leur patrimoine culturel, de déterminer les façons dont la communauté internationale assistera les autorités nationale dans ce processus et de définir un cadre institutionnel qui réglementera la gestion et la protection des manuscrits anciens.