Culture de la paix : les jeunes comme acteurs de transformations sociales au sein de leurs communautés

Quand, heure locale: 
Lundi, 14 Juillet 2014 - 9:00am au Samedi, 19 Juillet 2014 - 6:00pm
Où: 
Burundi, Bujumbura
Type d’événement: 
Catégorie 7-Séminaire et atelier
Contact: 
Yvonne Matuturu, y.matuturu@unesco.org

Cette session de formation de 6 jours, organisée à Bujumbura (Burundi) du 14 au 19 juillet 2014, abordera plusieurs thèmes en rapport avec l’éducation à la paix, la citoyenneté et le processus électoral. Elle s’adresse particulièrement aux jeunes leaders issus des partis politiques et aux jeunes femmes et hommes actifs dans des organisations de la société civile.

L’objectif du séminaire est de renforcer les capacités des jeunes burundais, leaders d’opinion, pour en faire des « role models », disposés à dire non à la violence; et de leur permettre de devenir de vrais acteurs de changements et de transformations sociales à travers leurs pairs afin de contribuer à la préparation d’élections libres, pacifiques et transparentes.

Différentes thématiques seront abordées: l’éducation citoyenne, le dialogue interculturel, la résolution pacifique des conflits, la démocratie et la bonne gouvernance, la lutte contre la corruption, les élections, la participation au processus de prise de décisions, les droits humains, le genre et les perspectives pour la paix et le développement.

En cette période où les élections de 2015 se pointent à l’horizon, des actes d’intolérance se font remarquer chez les jeunes affiliés aux partis politiques. La cohabitation pacifique est parfois mise à mal. Il est important de canaliser l’énergie des jeunes pour le développement du pays, et de forger chez les jeunes une culture démocratique basée sur la compétition sans violence et l’acceptation mutuelle dans leurs différences politiques, ethniques, claniques, régionales, religieuses et autres.

Les jeunes seront formés pour qu’en cette période pré-électorale ils puissant sensibiliser leurs pairs à l'adoption d'attitudes de tolérance et de non-violence. Ces activités seront menées en partenariat avec le Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Culture du Burundi, le Réseau des Organisations des Jeunes en Action pour la Paix (REJA), le Développement et la Réconciliation qui regroupe plus de 160 organisations de jeunes à travers tout le pays, l’Association des Scouts du Burundi (ASB) et l’Association pour la promotion de la Fille Burundaise (AFFB).

Après plusieurs années de crises sociopolitiques, le Burundi s’est engagé dans un processus de recherche de la paix et de reconstruction. Ce processus, marqué par l’Accord d’Arusha pour la Paix et la Réconciliation au Burundi signé le 28 août 2000 et un accord global de cessez-le-feu entre le Gouvernement et les mouvements armés, a permis aux protagonistes politiques de définir les principes consensuels d’un ordre politique, social et économique post-conflit et a abouti en 2005 au vote d’une nouvelle constitution et à la mise en place d’institutions démocratiquement élues de la base au sommet. C’est dans ce cadre que le Burundi a organisé les élections démocratiques de 2005 et de 2010 et bientôt celles de 2015.