Diversité, tolérance et intolérance dans les médias sociaux

Quand, heure locale: 
Samedi, 8 Novembre 2014 -
10:00am au 12:00pm
Où: 
Canada, Quebec
Type d’événement: 
Catégorie 7-Séminaire et atelier
Contact: 
Hugue Ngandeu Ngatta hc.ngandeu-ngatta@unesco.org ; Celia Forget celia.forget@celat.ulaval.ca

S’inscrivant en marge du Colloque international « Représentation et expériences du vivre ensemble : un état des lieux », un atelier spécial se tiendra le 8 novembre 2014, au CELAT/Université de Laval, sur le thème « Diversité, tolérance et intolérance dans les médias sociaux ». L'atelier est organisé par l’UNESCO, le Centre interuniversitaire d’étude sur les lettres, les arts et les traditions (CELAT) et la Maison des Sciences de l’Homme-Paris Nord (MSH), avec la participation d’experts de l’UNESCO et de la MSH, en visioconférence depuis Paris.

Le but de cet atelier est de réfléchir aux enjeux éthiques, sociaux et politiques liés aux usages des médias sociaux et des plates-formes numériques, notamment au rôle qu’ils peuvent jouer dans la promotion de la tolérance et de la diversité.

L’usage de ces interfaces par les jeunes sera au cœur de cet échange, conviant des experts de divers horizons disciplinaires et institutionnels à réfléchir aux différentes formes que prennent la diversité, la tolérance et l’intolérance dans les médias sociaux et les plates-formes numériques, pour en apprécier les forces et les limites.

Les intervenants partageront leurs connaissances, expériences d’enquête, hypothèses de travail et pistes de recherches et de collaboration futures, autour de trois questions principales :

1) Comment s’engage-t-on, en particulier les jeunes femmes et hommes, dans les réseaux sociaux ?
2) Les médias sociaux produisent-ils de l’homogénéité ou de la diversité ?
3) Le débat dans les réseaux sociaux est-il source de conflit ou de tolérance ?

L’expertise de l’UNESCO sera sollicitée, notamment à travers la présentation des résultats préliminaires d’une étude régionale initiée dans le cadre du projet NET-MED Youth, et consistant en une évaluation des plateformes numériques utilisées par les jeunes dans les pays du Sud de la Méditerranée. L’étude a pour objectif de dégager des recommandations en vue d’une participation en ligne, démocratique et citoyenne, plus accrue chez les jeunes du Sud de la Méditerranée.

En outre, cet atelier sera l’occasion d’avoir un aperçu de quelques travaux de recherche commandés par l'UNESCO et pertinents pour les sujets à abordés, par exemple le travail engagé visant une meilleure compréhension des discours de haine en ligne pour mieux les contrer.