L'éducation dans les situations d'urgence: formation des enseignants sur l'apprendre à vivre ensemble

Quand, heure locale: 
Jeudi, 27 Octobre 2016 - 9:30am au Samedi, 29 Octobre 2016 - 4:30pm
Où: 
Liban, Beirut/Broumana
Type d’événement: 
Réunion de consultation
Contact: 
d.georgescu@unesco.org

L'atelier constitue une pemiere initiative dans le but d'explorer le potentiel de la diffusion du programme de formation sur l'apprendre à vivre ensemble (AVE) pour les enseignants dans les situations d'urgence au Liban et dans la région arabe plus largement. Sa mise en œuvre au Liban est considérée comme une expérience pilote et exploratoire.

Le programme de formation des enseignants «Apprendre à vivre ensemble. Un programme interculturel et interreligieux pour la formation éthique» s’appuie sur le manuel d'éthique destiné aux enfants, et développé par Arigatou International (Programme AVE) en collaboration avec l'UNESCO et l'UNICEF (2008).
La formation met l'accent sur l'éthique d’AVE en vue de développer les compétences des enseignants et des élèves à gérer la diversité de manière constructive et pacifique. En s’appuyant sur le manuel pour enfants, Arigatou a développé un programme de formation des enseignants standardisé qui est mis en oeuvre dans différentes parties du monde.
Le manuel Éthique pour les enfants est destiné aux enfants et jeunes de 12-18 ans et a été traduit en arabe. D’autres versions linguistiques sont disponibles en ligne. Étant donné que le Liban et d'autres pays de la région ont été touchées au cours des dernières années par la crise en Syrie, le programme de formation mis en oeuvre au Liban est adapté à l'éducation dans les situations d'urgence.
Le programme répond directement aux besoins identifiés par les enseignants participant dans le programme EASE (Enhancing Access to Secondary Education) lors d'une consultation en novembre 2015. Ce projet EASE pour l’amélioration de l'accès à l'éducation secondaire au Liban, est un projet mené par le Bureau de l'UNESCO à Beyrouth pour apporter un soutien aux écoles libanaises accueillant les étudiants syriens refugiés. Parmi les besoins de formation communs, de nombreux enseignants ont évoqué la nécessité de disposer de compétences pour enseigner aux élèves comment gérer la diversité de manière constructive; comment promouvoir l'éducation à la paix et les compétences AVE; comment mener le dialogue interreligieux et interculturel; et comment créer des environnements d'apprentissage inclusifs.