Etats généraux de la recherche et de la formation sur le genre au Maroc

Quand, heure locale: 
Jeudi, 16 Avril 2015 - 9:30am au Vendredi, 17 Avril 2015 - 6:00pm
Où: 
Maroc, Casablanca
Type d’événement: 
Réunion d'Etat membre ou d'Institutions
Contact: 
Phinith Chanthalangsy, p.chanthalangsy@unesco.org

En partenariat avec l’UNESCO, l’Université de Hassan II et la Faculté des Lettres et des sciences humaines d’Aïn Chock organisent les Etats généraux de la recherche et de la formation sur le genre au Maroc, les 16 et 17 avril 2015.

Enseignants chercheurs, figures historiques des études genre au Maroc, acteurs de la société civile, institutions internationales, ainsi que responsables des universités et décideurs politiques dresseront le bilan des formations et des recherches existantes à travers le pays, démontreront leur pertinence et leur utilité sociale et politique, et commenceront à esquisser un référentiel commun de ces formations.

Le diagnostic des études genre au Maroc est sans appel :

• Il existe aujourd’hui de grandes compétences académiques et intellectuelles sur les études genre au Maroc, mais il y a cloisonnement et isolement des acteurs et des structures de recherche et d’enseignement.
• La définition de la discipline n’est pas encore aboutie et manque de cadrage curriculaire.
• Il existe un ressenti global de manque de soutien institutionnel envers le enseignants et chercheurs sur le genre.
• Certaines résistances culturelles et individuelles au sein des universités sont observables.
• Et pourtant au Maroc, une volonté politique est affichée au plus haut niveau et des besoins en compétences dans le domaine sont manifestes dans le marché de travail.

Fort de ces constats et en partenariat avec l’UNESCO, l’Université de Hassan II et la Faculté des Lettres et des sciences humaines d’Aïn Chock organisent ces Etats généraux.
L’UNESCO considère que les structures de recherches et de formation sur le genre sont une pièce maîtresse aussi bien dans l’accompagnement de changements sociaux, que dans la compréhension et l’anticipation des pratiques sociales émergeantes.

Au Maroc comme ailleurs, les évolutions sociétales ont des enjeux et implications fondamentaux qui demandent à être interrogés collectivement, efficacement et rapidement dans un souci de compréhension éclairée, et en vue d’actions politiques adaptées.