Faire la différence: Soixante-dix ans d'actions de l'UNESCO

Quand, heure locale: 
Mercredi, 28 Octobre 2015 - 9:30am au Jeudi, 29 Octobre 2015 - 4:00pm
Où: 
France, Paris
Type d’événement: 
Evénement spécial
Contact: 
j.boel@unesco.org

Quel est l'impact des idées et des initiatives de l'UNESCO? Comment les valeurs et les idéaux de l'UNESCO ont-ils été traduits dans la pratique au cours des 70 dernières années? Pourquoi l'histoire est importante pour l'UNESCO? Telles sont les questions que 17 historiens abordent au cours de cette conférence à l’occasion du 70eme anniversaire de l’Organisation, couvrant un large éventail de sujets, de la conservation du patrimoine mondial à la reconstruction post-conflit, de la construction de la paix à la diffusion des connaissances. L'objectif est d'arriver à une meilleure compréhension de la pertinence de l'UNESCO et de sa capacité à élever les défenses de la paix dans l'esprit des hommes et des femmes.

9.30-10.30: Cérémonie d’ouverture
• M. Getachew Engida, Directeur général adjoint de l’UNESCO
• S. Exc. M. Mohamed Sameh Amr, Président du Conseil exécutif de l'UNESCO
• M. Hao Ping, Président de la Conférence générale de l'UNESCO
• Son Altesse Royale la Princesse Marie du Danemark, Protectrice de la Commission nationale danoise pour l’UNESCO
• Projection avec son et images historiques

10.30-10.45: Introduction
• Poul Duedahl (Université d’Aalborg, Danemark): En dehors du Siège: Sur l’histoire globale de l’UNESCO, 1945-2015

10.45-12.30: Sous-thème: Routes du savoir
• Edgardo C. Krebs (Institut Smithsonian, Washington DC, USA): Vulgarisation de l’anthropologie, lutte contre le racisme : Alfred Métraux et le Courrier de l’UNESCO
• Céline Giton (Chartreuse de Neuville, France): Armes de distribution massive: l’UNESCO et le rôle essentiel des livres
• Suzanne Langlois (Université de York, Toronto, Canada): Et Action ! : l’ONU et l’UNESCO, et la coordination des films d’information, 1945-1951

14.30-16.00: Sous-thème: Reconstruire un monde dévasté par la guerre
• Samuel Boussion (Université Paris-8, France), Mathias Gardet (Université Paris-8, France) & Martine Ruchat (Université de Genève, Suisse): Les enfants victimes, l’UNESCO et la promotion d’un modèle international de communautés d’enfants après la Seconde Guerre mondiale
• Takashi Saikawa (Société Japonaise pour la Promotion de la Science, Tokyo, Japon): Retour à la communauté internationale : l’UNESCO et l’après-guerre au Japon, 1945-1951
• Miriam Intrator (Ohio University, USA): A la recherche de la paix à travers un monde axé sur les bibliothèques

16.00-17.30: Sous-thème: Experts sur le terrain
• Jens Boel (Archives de l’UNESCO, France): Le programme de l’éducation de base de l’UNESCO, 1946-1958: Vision, actions et impact
• Josué Mikobi Dikay (Université Pédagogique Nationale et l’Université Protestante au Congo, Kinshasa, D.R. Congo): Education pour l’indépendance: L’UNESCO dans le Congo post-colonial
• Anabella Aarzúa Cutroni (Universidad Nacional de Cuyo, Mendoza, Argentina): Le flux des experts de l’UNESCO vers l’Amérique latine : Sur l’impact asymétrique des missions, 1947-1984

Jeudi le 29 octobre 2015

9.30-10.30: Conférencier d’honneur
• Elikia M'Bokolo (École des hautes études en sciences sociales de Paris, France): Pourquoi l'Histoire? Réflexions sur la pertinence des sciences historiques pour l'action de l'UNESCO

10.45-12.30: Sous-thème: Mise en œuvre de la paix dans les esprits
• Thomas Nygren (Université d’Uppsala, Suède): L’UNESCO enseigne l’histoire: mise en œuvre de la compréhension internationale en Suède
• Inés Dussel (Departamento de Investigaciones Educativas del Centro de Investigación y Estudios Avanzados, Mexico) & Christian Ydesen (Université d’Aalborg, Danemark): L’UNESCO et l’amélioration des manuels d’histoire au Mexique, 1945-1960
• Aigul Kulnazarova (Université de Tama, Japon): Le rôle de l’UNESCO dans la réconciliation en Asie de l’est: le Japon d’après-guerre et la compréhension internationale

14.00-15.30: Sous-thème: La mise en œuvre du patrimoine mondial
• Aurélie Elisa Gfeller & Jaci Eisenberg (Institut des hautes études, Suisse): L’UNESCO et la construction du Patrimoine universel
• Agnès Borde Meyer (Paris 1 Pantheon Sorbonne, France): Sauvegarde de l’Iran et de l’Afghanistan: sur les efforts de l’UNESCO dans le domaine de l’archéologie
• Celine Lai (Université chinoise de Hong Kong, République populaire de Chine): L’UNESCO et le patrimoine chinois: une campagne en cours pour atteindre un niveau de qualité mondiale

15.30-15.45: Observations finales
• Chef archiviste Jens Boel, UNESCO & Professeur Poul Duedahl, Directeur du Projet d’histoire globale de l’UNESCO

15.45-16.00: Clôture de la conférence
• Présidente de la commission nationale danoise pour l’UNESCO, Professeur Linda Nielsen, Université de Copenhague, Danemark

La conférence sera modérée par Vincent Defourny, Directeur de la Division de l’information du public de l’UNESCO