Formation des gestionnaires culturels appartenant au Réseau de culture inter-municipal au Costa Rica

Quand, heure locale: 
Jeudi, 26 Février 2015 -
9:00am au 12:00pm
Où: 
Costa Rica, SAN JOSE
Type d’événement: 
Catégorie 7-Séminaire et atelier
Contact: 
m.martell@unesco.org

Ce second atelier est dédié à l'éducation pour la mise en oeuvre des conventions culturelles de l’UNESCO ratifiées par le Costa Rica. Le Kit “Petit Patrimoine (Le Patrimoine Mondial dans les mains des jeunes) et Diversités” (Le Jeu de la Créativité) et le matériel didactique sur le Patrimoine culturel subaquatique. Cette formation est la deuxième d’une série de six sur l’usage et l’application locaux des conventions de l’UNESCO.
Les gestionnaires culturels municipaux se mobilisent pour contribuer à l’application au niveau local des conventions de l’UNESCO dans le secteur de la Culture ratifiées par le Costa Rica.
A ce jour, l'’Etat a ratifié:
- La Convention sur la protection du patrimoine mondial culturel et naturel: ratifiée le 23 Aout 1977 ;
- La Convention concernant les mesures à prendre pour interdire et empêcher l'importation, l'exportation et le transfert de propriété illicites des biens culturels : ratifiée le 6 Mars 1996 ;
- La Convention pour la protection des biens culturels en cas de conflit armé, avec Règlement d'exécution de 1954 : ratifiée le 3 Juin 1998 ;
- La Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de 2003 : ratifiée le 23 Février 2007 ;
- La Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles de 2005 : ratifiée le 15 Mars 2011 ;
Actuellement, les municipalités représentent des acteurs majeurs de la revitalisation du patrimoine culturel. Ce processus s’entend comme l’articulation entre l’héritage culturel du passé et les créations contemporaines. Ainsi, l’atelier a comme axe central la question de la jeunesse et de sa participation dans la construction de projet économiques et sociaux durables. Il s’agit d’offrir aux jeunes l’espace nécessaire pour promouvoir et diffuser leurs propres expressions, dans le but d’impulser un véritable dialogue interculturel et intergénérationnel.