Kenya : Formation des journalistes Web sur le traitement de l’information relative au changement climatique

Quand, heure locale: 
Mardi, 2 Juin 2015 - 8:30am au Vendredi, 5 Juin 2015 - 4:30pm
Où: 
Kenya, Nairobi
Type d’événement: 
Catégorie 7-Séminaire et atelier
Contact: 
Jaco Du toit, Advisor Communication and Information, UNESCO Regional Office for Eastern Africa (Tel: +254 (0)20 762 2346/2566, Email: j.dutoit@unesco.org)

L'UNESCO agira en tant que facilitateur au cours d’un atelier de formation destinés aux journalistes Web sur le traitement de l’information relative au changement climatique et qui se tiendra à Nairobi, au Kenya. Cette formation vise à doter les journalistes web d’expérience et à approfondir également leurs connaissances et leurs compétences sur la façon de rendre compte sur les questions relatives au changement climatique en Afrique. L'atelier de formation devrait attirer dix participants provenant de Madagascar, du Kenya et de Tanzanie.
Les objectifs de la formation seront les suivants : a) renforcer les capacités et les connaissances des journalistes à comprendre les questions de changement climatique et, renforcer leurs compétences visant à mieux faire connaitre les questions techniques au grand public ; b) approfondir les connaissances des journalistes sur la façon de rendre compte sur les secteurs les plus vulnérables au changement climatique ; c) garantir des reportages web de qualité sur les questions touchant au changement climatique lié à l’Afrique ; d) renseigner sur les points de compréhension clés du processus de négociations mondiales sur le climat et le rôle des négociateurs africains ; e) identifier des solutions parmi les énergies renouvelables et le financement de la lutte contre le changement climatique ; et f) améliorer l’adaptation des pratiques culturales en Afrique.

Cette formation entre dans le cadre de l’UNESCO visant à promouvoir un environnement propice à la liberté d'expression, la liberté de la presse et la sécurité des journalistes, tout en facilitant le pluralisme et la participation dans les médias, et en soutenant les institutions médiatiques durables et indépendantes.