Lancement du Nouveau rapport sur le commerce mondial de biens culturels à l'ère numérique

Quand, heure locale: 
Vendredi, 11 Mars 2016 - 12:00pm
Où: 
États-Unis d'Amérique, New York
Type d’événement: 
Catégorie 6- Comité d’experts
Contact: 
Jose Pessoa j.pessoa@unesco.org and Amy Otchet a.otchet@unesco.org

En dépit d’une récession mondiale et d’un transfert massif – parmi les consommateurs de films et de musique – vers les services en ligne, pendant la période 2004-2013, le commerce des biens culturels a doublé, selon le nouveau rapport de l’Institut de statistique de l’UNESCO (ISU).
Intitulé The Globalisation of Cultural Trade: A Shift in Cultural Consumption--International flows of cultural goods and services 2004-2013, le rapport contient une analyse approfondie des exportations et des importations de biens et de services culturels à travers le monde.

En dépit d’une récession mondiale et d’un transfert massif – parmi les consommateurs de films et de musique – vers les services en ligne, pendant la période 2004-2013, le commerce des biens culturels a doublé, selon le nouveau rapport de l’Institut de statistique de l’UNESCO (ISU).
Intitulé The Globalisation of Cultural Trade: A Shift in Cultural Consumption--International flows of cultural goods and services 2004-2013, le rapport contient une analyse approfondie des exportations et des importations de biens et de services culturels à travers le monde.
« Le commerce des biens culturels a atteint un montant de 212,8 milliards de dollars des Etats-Unis en 2013, soit près du double du montant observé en 2004, » a déclaré Mme Silvia Montoya, Directrice de l’ISU. « C’est une preuve supplémentaire du rôle essentiel que jouent aujourd’hui les industries culturelles dans l’économie mondiale. »
Le rapport montre quels sont les produits culturels qui gagnent et qui perdent du terrain en tant qu’exportations. En particulier, les données mettent l’accent sur l’impact de la numérisation de la musique, des films et des journaux, qui sont de plus en plus fréquemment vendus sous forme de services en ligne plutôt que de produits physiques.