Lancement de la nouvelle Charte internationale du sport de l’UNESCO en France

Quand, heure locale: 
Lundi, 7 Décembre 2015 -
6:30pm au 8:00pm
Où: 
France, Paris
Type d’événement: 
Catégorie 8-Colloque
Contact: 
Philipp Müller Wirth, p.muller-wirth@unesco.org)

Lors de la Conférence générale de l'UNESCO qui s’est tenue du 3 au 18 novembre 2015, ses États membres ont adopté une version révisée de la Charte internationale de l'éducation physique, de l'activité physique et du sport de l'UNESCO. La Charte est un instrument international établissant des normes favorisant l'accès au sport par tous, l'inclusion, l'égalité des sexes, la sécurité, la durabilité, l'intégrité, la qualité de l'éducation physique, ainsi que le rôle essentiel du sport pour la paix et le développement.

A l'occasion du lancement de la Charte révisée en France, l’Institut de Relations Internationales et Stratégiques (IRIS) et l'UNESCO souhaitent renouveler le débat sur le rôle et l'impact sociétal du sport, ainsi que sur les moyens permettant de traduire la Charte en actions mesurables.

La Charte internationale de l’éducation physique, de l’activité physique et du sport est une référence qui oriente et soutient le processus décisionnel ainsi que les politiques sportives.
Adopté en 1978, le texte original de la Charte a été considéré comme novateur. Ce fut en effet le premier document à affirmer que « la pratique de l’éducation physique et du sport est un droit fondamental pour tous ».

Inspirée de l’esprit universel prodigué par la Charte originale et intégrant les évolutions significatrices dans le domaine du sport depuis 1978, la Charte révisée introduit de nouveaux principes universels tels que l’égalité des genres, la non-discrimination et l’inclusion sociale dans et par le sport. Ce texte souligne également les avantages de l’activité physique pour la viabilité du sport, l’inclusion des personnes en situation de handicap mais aussi pour la protection des enfants.

Ce texte unique est l'expression d'une vision commune de l’ensemble des parties prenantes, qu'ils soient professionnels ou amateurs, des athlètes, des arbitres, des autorités publiques, le législateur, des organisations sportives, des opérateurs de paris, des propriétaires de clubs de sports, des médias, des organisations non gouvernementales, les administrateurs, des éducateurs, des familles, des membres de la profession médicale ou d'autres parties prenantes.

La Charte promeut l'accès au sport par tous, sans aucune discrimination. Elle établit des normes éthiques et de qualité pour tous les acteurs impliquées dans la conception, la réalisation et l'évaluation des programmes et des politiques sportives.