La liberté d'expression et la lutte contre le discours de haine en ligne pour prévenir la radicalisation des jeunes

Quand, heure locale: 
Mercredi, 22 Juin 2016 -
1:00pm au 2:30pm
Où: 
Suisse, Geneva
Type d’événement: 
Réunion de consultation
Contact: 
b.tukhtabayev@unesco.org

Table ronde en marge de la 32e session du Conseil des Droits de l'Homme, intitulée "La liberté d'expression et la lutte contre le discours de haine en ligne pour prévenir la radicalisation des jeunes"
Le Bureau de liaison de l’UNESCO à Genève (GLO) et la Mission permanente finlandaise des Nations Unies à Genève, avec le soutien d’Elaph, journal en ligne basé à Londres, organisent une table ronde sur le thème « La liberté d’expression et la lutte contre le discours de haine en ligne pour prévenir la radicalisation des jeunes ».

La table ronde reprendra la présentation du Rapport du Rapporteur spécial sur la promotion et la protection du droit à la liberté d’opinion et d’expression (Doc. A/HRC/32/38) lors de la 32e session du Conseil des Droits de l’Homme.

Elle contribuera également à la mise en œuvre du Plan d’action du Secrétaire général de l’ONU en vue de prévenir l’extrémisme violent, notamment ses lignes d’action : les droits de l’homme, la jeunesse, la communication stratégique, l’Internet et les réseaux sociaux.

Les panélistes seront invités à analyser les liens entre la liberté d’expression et la lutte contre le discours de haine en ligne pour prévenir la radicalisation des jeunes, facteur essentiel de la prévention de l’extrémisme violent. Un accent tout particulier sera également mis sur le rôle et la contribution des médias dans la prévention de l’extrémisme violent dans le monde.

De plus, l’événement rappellera que des centaines de jeunes activistes et artistes luttent contre l’extrémisme violent en ligne par l’intermédiaire de leur musique, art, film, bandes dessinées et humour et qu’ils méritent le soutien de la communauté internationale, comme stipulé dans le Plan d’action du Secrétaire général de l’ONU en vue de prévenir l’extrémisme violent.

Notamment, le panel soulignera la recommandation faite par le Secrétaire général dans son Plan d’action, appelant les Etats à « protéger les journalistes, qui jouent un rôle crucial dans les sociétés démocratiques, en garantissant une enquête rapide et approfondie des menaces à leur sécurité, et en encourageant les journalistes à travailler ensemble pour développer volontairement une formation média et élaborer des codes de conduite de l’industrie favorisant la tolérance et le respect. »

Finalement, l’événement rappellera l’appel de la Déclaration de Finlande « À promouvoir le droit à l’information par l’utilisation des TIC et des solutions ouvertes pour le développement durable, la compréhension interculturelle, ainsi que pour favoriser l’inclusion, la tolérance et la coopération. »