Localisation de l'objectif de développement durable 11 : Planification urbaine inclusive pour les autorités municipales en Afrique australe

Quand, heure locale: 
Mercredi, 17 Mai 2017 - 9:00am au Vendredi, 19 Mai 2017 - 4:00pm
Où: 
Namibie, Swakopmund
Type d’événement: 
Catégorie 7-Séminaire et atelier
Contact: 
Charaf Ahmimed, c.ahmimed@uneco.org

Dans le contexte de l'objectif de développement durable 11, l'UNESCO, le Ministère du développement urbain et rural de la Namibie, les Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU), les Cités et l'Académie Africaine des Gouvernements Locaux (ALGA) et la ville de Swakopmund se sont réunis pour accueillir un événement sur la « Localisation de l'objectif de développement durable 11 : planification urbaine inclusive ». L'échange aura lieu à Swakopmund du 17 au 19 mai 2017.

L'objectif principal de cet événement d'apprentissage est de renforcer la capacité des gouvernements locaux à utiliser les processus de planification pour s'attaquer aux défis liés à l'urbanisation et au développement local inclusif. L'événement se concentrera sur des questions telles que le concept de villes intermédiaires dans le contexte africain, l'inclusion sociale et les différents types de stratégies de planification soutenus par la méthodologie largement testée du « Plan de base », développé par la Chaire UNESCO pour les villes intermédiaires.

La coopération décentralisée et l'apprentissage entre les villes sont des outils puissants pour mieux développer l'urbanisme participatif et les outils de planification, car il permet aux gouvernements locaux d'apprendre de leurs pairs, d'échanger sur leurs connaissances et les meilleures pratiques. Les villes intermédiaires dans le contexte africain partagent des expériences et des défis similaires. L'apprentissage par les pairs est l'occasion de discuter et d'envisager des solutions à certains des défis que connaissent actuellement les villes intermédiaires.

L'événement explorera également différents types de gestion pour la transformation des villes intermédiaires et l'intégration de concepts tels que le droit à la ville et la budgétisation participative dans les exercices de planification. Parallèlement, l'événement vise à constituer un élément de base pour la consolidation de SMILE en tant que centre d’excellence et d'apprentissage pour les villes intermédiaires de la région. CGLU Afrique est particulièrement intéressée par la systématisation des blocs de renforcement des capacités qui peuvent être développés en fonction de cette activité et faire partie du programme du gouvernement local qu'ils développent au sein d'ALGA.

Cette initiative s'inscrit dans le cadre de la Coalition internationale des villes inclusives et durables - ICCAR, un réseau de plus de 500 autorités municipales à travers le monde, lancé par l'UNESCO en 2004 et organisé autour de sept coalitions régionales et nationales. Grâce à ICCAR, l'UNESCO promeut la coopération internationale entre les villes pour promouvoir un développement urbain inclusif exempt de toutes les formes de discrimination, en partageant des pratiques, des connaissances et des compétences bien évaluées et en faisant avancer l'action communautaire grâce au développement participatif des politiques et des initiatives au niveau de la ville.