Lutter contre l'intolérance et la discrimination par l'éducation: défis et perspectives. Table ronde et lancement de livre

Quand, heure locale: 
Lundi, 15 Juin 2015 -
10:00am au 4:00pm
Où: 
Suisse, Geneva
Type d’événement: 
Catégorie 8-Colloque
Contact: 
Simona Popa, s.popa@unesco.org

Cet événement public réunira des participants et universitaires éminents pour discuter des défis et perspectives de lutte contre l'intolérance et la discrimination à travers l'éducation.

L'événement sera également dédié au lancement d’un nouveau livre publié par le BIE et basé sur la recherche en provenance de pays qui subissent et doivent faire face à l'héritage de l'Holocauste : "Quand les témoins se taisent: enseignement au 21ème siècle de l'Holocauste dans les curricula, les politiques et les pratiques», (Ed. Zehavit Gross and Doyle Stevick) constitue la collection la plus complète, et jamais produite, de recherche empirique sur l'enseignement de l'Holocauste.

La table ronde sera animée par Rolf Gollob, Co-directeur de l'Institut pour les projets internationaux en éducation à la Haute école pédagogique de Zurich. Parmi les participants, nous accueillerons S.E. François Xavier Ngarambe, Ambassadeur et Représentant permanent du Rwanda auprès de l'Office des Nations Unies; Shahram Nahidi, Directeur des sciences humaines et de l'éducation à l'Institut de Vienne King Abdulaziz pour le dialogue inter-religieux; Alison Joyner, Chargée de Programme en Education à la Fondation Aga Khan; Anne Giebel, Conseillère sur la lutte contre l'antisémitisme au Bureau des institutions démocratiques et des droits de l’homme de l'OSCE; et Marcelo Kohen, professeur en droit international à l'Institut de hautes études internationales et du développement, Genève.

Le lancement du livre par ses rédacteurs, Zehavit Gross de l'Université Bar-Ilan, et Doyle Stevick de l'Université de la Caroline du Sud, sera suivi d'une table ronde animée par Karel Fracapane de la Division de l'éducation pour la paix et le développement durable de l'UNESCO. Les intervenants seront Monique Eckmann de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, Genève; Peter Gautschi de la Haute école pédagogique de Lucerne; Dienke Hondius de la Maison d'Anne Frank; Dominique Trimbur, de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah; ainsi que Peter Kirchschläger du Centre d'éducation aux droits humains à la Haute école pédagogique de Lucerne.