Mise à disposition d’une assistance technique aux Etats parties pour la mise en œuvre de la Convention de 2003

Quand, heure locale: 
Lundi, 20 Juillet 2015 - 10:00am au Mercredi, 22 Juillet 2015 - 4:00pm
Où: 
France, Paris
Type d’événement: 
Catégorie 7-Séminaire et atelier

Dans un effort de galvaniser l’option d’assistance internationale auprès des États parties dans le cadre de la Convention de 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, un noyau d'experts, qui ont mené une assistance technique ou peuvent être invités à le faire à l'avenir, se réunira avec le personnel de l'UNESCO pour un atelier de 3 jours à Paris du 20 au 22 Juillet 2015 afin d’évaluer les expériences de mise en œuvre de l’assistance technique à ce jour.

Veuillez noter que l'accès à cet atelier est limité aux participants invités.
L’assistance internationale est au cœur même de la Convention de 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. Malheureusement, cependant, son utilisation n’a pas atteint le niveau espéré lors de la rédaction de la Convention. En effet, peu de demandes ont été présentées par les États parties jusqu’à présent et encore moins étaient d'une qualité suffisante pour justifier l’approbation par le Comité intergouvernemental pour la sauvegarde du le patrimoine culturel immatériel. Pour faire face à ce défi, depuis un an, une assistance technique a été fournie à un certain nombre d'États parties par des experts sur une base expérimentale.
Dans un effort de galvaniser l’option d’assistance internationale auprès des États parties, un noyau d'experts, qui ont mené une assistance technique ou peuvent être invités à le faire à l'avenir, se réunira avec le personnel de l'UNESCO pour un atelier de 3 jours à Paris du 20 au 22 Juillet 2015 afin d’évaluer les expériences de mise en œuvre de l’assistance technique à ce jour. Cet atelier sera l'occasion d'examiner les derniers avis du Comité concernant l'assistance internationale, d'examiner d'autres documents d'information élaborés par le Secrétariat pour aider les États parties et les experts techniques, et de fournir des orientations concernant le développement de futurs matériel pédagogique de renforcement des capacités sur l’assistance internationale.