Multilinguisme dans le Cyberespace, Conférence internationale sur les Langues Indigènes pour l’Emancipation

Quand, heure locale: 
Vendredi, 27 Novembre 2015 - 8:00am au Samedi, 28 Novembre 2015 - 5:00pm
Type d’événement: 
Catégorie 4-Congrès international
Contact: 
g.cyranek@unesco.org

La conférence pour le multilinguisme dans le cyberespace, langues indigènes pour l’émancipation vise à renforcer le processus durable de prise de conscience sur le besoin d’un multilinguisme dans le cyberespace, concevant l’accès à l’information comme un Droit Fondamental pour les groupes indigènes, le partage de connaissances sur les meilleures pratiques pour les langues indigènes dans le cyberespace et la création de capacité pour les communautés, particulièrement dans les langues menacées.
Cette conférence régionale pour l’Amérique centrale souligne le fait que de nombreuses langues indigènes sont menacées dans la région. L’Atlas des Langues en Danger dans le Monde montre un total de 64 langues menacées : 4 au Belize, 8 au Costa Rica, 2 au Salvador, 23 au Guatemala, 8 au Honduras, 11 au Nicaragua et 8 au Panama. (cf l’Atlas des Langues de l’UNESCO, 2e édition, 2010, http://www.unesco.org/languages-atlas/fr/atlasmap.html).
L’évènement renforcera le droit à l’accès à l’information dans le cyberespace pour les communautés indigènes et incitera les communautés dont la langue est menacée à travailler sur leur présence en ligne à travers des supports linguistiques de documentation digitale sur les traditions orales.
L’une des conséquences sera d’encourager le développement, le partage et l’accès au contenu et aux outils pour les langues indigènes. Sans alternative de langage local, les populations rurales et marginalisées qui ne comprennent pas les langues les plus répandues sur internet resteront privées d’accès à l’information, aux supports éducatifs et différentes ressources.
Comme objectif de cette conférence, un plan d’action sera élaboré afin de traiter les problématiques évoquées, ainsi que la disponibilité de solutions ouvertes en termes de matériel et logiciel informatiques, afin de faciliter l’interaction homme-machine dans des cadres linguistiques et culturels différents, permettant l’utilisation de claviers appropriés, la traduction grâce à une liste de vocabulaire et une vérification orthographique, la reconnaissance vocale, etc.