Perspectives de carrière pour les jeunes dans les sciences, dont le secteur de l'eau, permettant d'assurer une vie insulaire durable

Quand, heure locale: 
Mardi, 2 Septembre 2014 -
11:00am au 12:30pm
Où: 
Samoa, Apia
Type d’événement: 
Réunion d'Etat membre ou d'Institutions
Contact: 
n.webley@unesco.org

Cet événement parallèle, organisé lors de la 3e Conférence des Nations Unies sur les petits États insulaires en développement, examinera les possibilités de carrière dans différents domaines de la science et leurs applications pratiques dans des secteurs critiques pour les PIEDS, tels que le secteur de l'eau. Il sera l’occasion de connecter certains des réseaux de jeunes scientifiques de l’UNESCO, pour s’engager pour des causes qui les passionnent. Les efforts de l’organisation pour encourager la participation des femmes dans les sciences seront également présentés.

Bien que les niveaux d'éducation soient relativement élevés dans les PEID, l'investissement dans la science et la technologie (S & T) a été limité. Par conséquent, l'investissement dans la recherche et le développement reste faible, ce qui se traduit par un développement limité de technologies domestiques. La connaissance est la clé pour transformer les sociétés des PEID, et des investissements stratégiques doivent être faits pour fournir des opportunités aux jeunes.

L'éducation dans les sciences, technologie, ingénierie et mathématiques (STEM) améliore l'employabilité des jeunes et la compétitivité économique, la productivité et la croissance des pays. En outre, une main-d'œuvre qualifiée a tendance à rechercher des occasions d'apprentissage supplémentaires, et améliore la confiance des investisseurs. Ce sont des facteurs importants pour la réalisation de la stabilité économique. Une meilleure sensibilisation des jeunes aux carrières et opportunités dans les domaines scientifiques, soutenue par un investissement plus fort des PEID dans l'éducation aux STEM, contribuera à la résolution des défis prioritaires des PIED, tels que la prévention de la perte de biodiversité et de la dégradation environnementale, la gestion durable des ressources en eau et de l'océan, ou encore l’utilisation durable de l’énergie.