Le PHI de l’UNESCO à l'Assemblée scientifique 2017 de l'IAHS

Quand, heure locale: 
Lundi, 10 Juillet 2017 - 9:00am au Vendredi, 14 Juillet 2017 - 7:00pm
Où: 
Afrique du Sud, Port Elizabeth
Type d’événement: 
Catégorie 8-Colloque

Le Programme Hydrologique International de l'UNESCO (PHI) organise avec ses partenaires cinq sessions pendant l'Assemblée scientifique de l'Association Internationale des Sciences Hydrologiques (AISH), qui est une des plus importantes organisations scientifiques en sciences de l'eau. L'événement aura lieu du 10 au 14 juillet 2017 à Port Elizabeth, en Afrique du Sud. Le thème de l'événement est "L'eau et le développement: défis scientifiques pour aborder les questions sociétales".
Le PHI organise la session « Faciliter les contributions scientifiques dans le domaine de la diplomatie de l'eau et des processus de coopération » (session #26). Le groupe sur la diplomatie de l'eau discutera les meilleures pratiques et les mécanismes efficaces pour mieux communiquer la science afin de renforcer la diplomatie de l'eau et permettre la participation du public à la prise de décision. Il explorera également le potentiel de la science dans le renforcement de la coopération et de la diplomatie de l'eau et les moyens d'aborder les besoins et les défis en matière de données.

Le PHI organise également les sessions suivantes conjointement avec ses partenaires :
- « L’hydrologie et l’anthropocène » (séance #1): la session explorera comment les sciences hydrologiques peuvent contribuer à l'évaluation des transformations en cours d'Anthropocène liées à l'eau et finalement aux défis potentiels décrits dans l'Agenda 2030 pour le développement durable.

- « Comprendre la variabilité spatio-temporelle des ressources en eau et leurs implications pour la gestion intégrée des ressources en eau dans les régions semi-arides de l'Afrique de l'Est et du Sud » (séance #3): la session a pour but de présenter quelques études de cas menées dans les pays de l'Afrique de l'Est et du Sud. Il examinera un large éventail d'aspects tels que la variabilité des précipitations, le changement global, le développement de l'infrastructure hydraulique, les méthodes de collecte de données, la gestion des ressources en eau transfrontalières et la politique de l'eau.

- «Les événements extrêmes: liens entre la science et la pratique» (Session #13): La session vise à promouvoir les recherches interdisciplinaires et les approches intégrées pour faire face aux risques liés à l'eau, à discuter de l'efficacité des résultats scientifiques pour la réduction des risques et à améliorer le partage des connaissances et des ressources et la communication sur les événements extrêmes afin de développer la résilience au niveau local.

- « Études supérieures en sciences de l'eau » (séance #25): L'objectif de la session est d'évaluer l'état des différents modèles de pointe d'écoles en sciences de l'eau dans le monde, et (ii) de formuler des recommandations sur la façon de construire une école d'études supérieures en sciences de l'eau dans des contextes si différents. Ces recommandations visent à permettre à toute université (Nord et Sud) de passer d'un cursus classique de maîtrise et de doctorat à une école d'études supérieures en appuyant sur les équipes de recherche existantes et en tenant compte des attentes socio-économiques actuelles et futures aux niveaux local, national et international .

L'appel aux résumés pour toutes les sessions est ouvert jusqu'au 6 mars 2017. Pour la session #26 «Faciliter les contributions scientifiques dans la diplomatie de l'eau et les processus de coopération», veuillez soumettre votre résumé en suivant le lien vers le formulaire en bas de cette page. Pour toutes les autres sessions, veuillez soumettre via le lien vers le site de l'AISH.