Projet UNESCO d’Assistance aux Comités de Bioéthique : 2e session de formation en Malaisie

Quand, heure locale: 
Mardi, 25 Novembre 2014 - 9:00am au Vendredi, 28 Novembre 2014 - 5:00pm
Où: 
Malaisie, Putrajaya
Type d’événement: 
Catégorie 7-Séminaire et atelier
Contact: 
Sue Vize, s.vize@unesco.org

Dans le cadre d’un cycle de formation développé sur 3 ans pour accompagner les efforts de la Malaisie dans le renforcement de ses capacités en bioéthique, cette formation intensive de quatre jours permettra aux membres du Conseil de bioéthique de la Malaisie d’obtenir une compréhension complète des normes internationales convenues concernant la bioéthique et les droits humains. En plus le training permettra réaliser des analyses des situations pour pouvoir identifier des dilemmes éthiques au niveau national et global, spécifiquement pour apprendre la méthodologie délibérative qui est utilisée pour en venir à bout.

Dans le cadre du Projet UNESCO d’Assistance aux Comités de Bioéthique (ACB), une série de sessions de formation ont été mise en place pour les Comités nationales de bioéthiques afin de leur donner de l’assistance au niveau de leur création et organisation. A partir de la deuxième année, une introduction à la bioéthique est offerte aux membres des Comités nationaux de bioéthique récemment établis. Cette formation est basée sur les principes de la « Déclaration universelle sur la bioéthique et les droits de l’Homme » qui a été adoptée unanimement par les États Membres de l’UNESCO en 2005.

Le 9 juillet 2010, le gouvernement malaisien a accepté d’établir le premier Conseil national de bioéthique (Majlis Bioetika Negara), avec un secrétariat géré par le Ministère de la Science, des Technologies et de l'Innovation de la Malaisie (MOSTI). Le Conseil fonctionnera comme un panel consultatif qui se focalise sur les problèmes en bioéthique qui ont un impact sur l’environnement, les problèmes sociaux, la santé, la culture, les lois, les religions ou la société en général.

Après le lancement du Conseil en 2012, l’UNESCO a soutenu la première formation en 2013.

Adapté aux réalités de chaque pays et des institutions dont ces derniers choisissent de se doter pour renforcer leurs capacités nationales en bioéthique, le projet ACB, dans lequel cette session s’inscrit, entend en effet permettre aux pays bénéficiaires de traiter leurs besoins.

Le contenu des formations, dispensées par des membres du personnel de l’UNESCO et des experts internationaux partenaires de l’Organisation, repose sur une série de guides produits spécialement par l’UNESCO dans cette perspective, ainsi que sur le « Cours de base de bioéthique » également conçu par l’Organisation pour populariser les standards internationaux en matière d’éthique et de droits de l’Homme en favorisant leur reconnaissance et leur adaptation au niveau local.

Une attention spéciale est accordée à la promotion de l’égalité des genres, tant dans le contenu des matériels utilisés pour la formation que dans le développement des plans d’action et de l’agenda de ces nouveaux comités nationaux de bioéthique.