Projet UNESCO-Fonds en dépôt chinois “Mettre à profit la technologie pour une formation des enseignants de qualité en Afrique“ : clôture de la phase I et lancement de la phase II

Quand, heure locale: 
Mercredi, 29 Mars 2017 - 9:00am au Vendredi, 31 Mars 2017 - 5:00pm
Où: 
France, Paris
Type d’événement: 
Catégorie 7-Séminaire et atelier

La réunion a pour principal objectif de conclure les réalisations et les enseignements tirés de la mise en œuvre de la phase I du projet CFIT (2012-2016), ainsi que le lancement de la phase II (2017-2018).

Le projet UNESCO-Fonds-en-dépôt chinois (CFIT) a été lancé en 2012 avec le soutien du Gouvernement chinois en 2012 qui lui a alloué un budget de huit millions de dollars pour une durée de quatre ans. Le projet CFIT concerne huit pays : la Côte d’Ivoire, l’Éthiopie et la Namibie pour la période 2012-2015 et le Congo, la République démocratique du Congo, le Libéria, la Tanzanie et l’Ouganda pour 2013-2016. Il s’inscrit parmi les initiatives menées par l’UNESCO pour accélérer les progrès vers la réalisation des objectifs de l’Education pour tous (en particulier de l’objectif 6 , qui vise à améliorer la qualité de l’éducation) et des Objectifs du Millénaire pour le développement liés à l’éducation (en particulier l’objectif 2, qui vise à assurer l’éducation primaire pour tous ).

La phase II du projet CFIT va de 2017 à 2018. Dans cette phase, deux autres pays (Togo et Zambie) rejoindront le projet. Le but du projet est de renforcer la capacité des institutions ciblées de formation des enseignants dans les pays africains ciblés à fournir une formation et une formation des enseignants de qualité afin de contribuer aux objectifs de développement durable (SDG), en particulier l'objectif 4 sur une éducation inclusive et équitable. Cible 4c sur l'augmentation de l'offre d'enseignants qualifiés grâce à la coopération internationale pour la formation des enseignants dans les pays en développement) et l'Objectif 9 sur l'innovation.