Réduire les inégalités : une clef au développement social dans le monde contemporain

Quand, heure locale: 
Vendredi, 6 Février 2015 -
1:15pm au 2:30pm
Où: 
États-Unis d'Amérique, New York
Type d’événement: 
Catégorie 7-Séminaire et atelier
Contact: 
Cecilie Golden, c.golden@unesco.org

Pendant la 53e session de la Commission du développement social de l'ONU, l'UNESCO par son Programme pour la Gestion des transformations sociales (MOST), le Département des affaires économiques et sociales de l'ONU (DSPD/UNDESA), et l'Institut de recherche des Nations Unies pour le développement social (UNRISD) organisent un évènement parallèle. Les intervenants de haut niveau contribueront au débat sur les raisons pour lesquelles s’attaquer aux inégalités est essentiel pour le progrès en développement social dans le monde d’aujourd’hui, fournissant des résultats en science sociale et des recommandations et/ou des approches en politiques publiques.

L’inégalité qui existe sous formes variées dans tous les pays est largement reconnue comme un des facteurs clefs de l’impuissance, empêchant les gens de réaliser leur potentiel.

Tel qu’indiqué dans la Note par le Secrétariat de l'ONU (E/CN/5/2015/6), sur « Emerging issues: contributions of social development to the transition from the Millennium Goals to the sustainable development goals », 7 sur 10 des habitants du monde vivent dans des pays où l’inégalité de revenue s’est accentuée. Tel qu’indiqué par le Secrétaire général adjoint aux affaires économiques et sociales, UNDESA, M. Wu Hongbo, pendant la dernière session de la Commission du développement durable de l'ONU, les inégalités limitent la réduction de la pauvreté, la croissance économique et la mobilité sociale (cf. Rapport sur la situation sociale du monde 2013 « Inequality matters »).

De même, le rapport du Secrétaire général « Repenser et renforcer le développement social dans le monde contemporain » (E/CN.5/2015/3) note que « dans un contexte général d’inégalités croissantes, l’exclusion de certains groupes sociaux demeure importante ».

Dans ces deux documents, le besoin des sciences sociales est accentué en tant qu’élément important dans la formulation, l’implémentation, le suivi et l’évaluation des politiques sociales, car elles contribuent de manière significative au processus d’élaboration des politiques sociales.

Son Excellence, Mme Betty Tola (tbc), Ministre de l’Économie et de l’Inclusion Sociale de l'Équateur, et Présidente du Forum d’Amérique latine des Ministres du Développement social (tbc), présentera les résultats du Xe Forum de MOST des Ministres du Développement social pour l’Amérique latine, accueilli par le gouvernement d’Équateur, en octobre 2014, et organisé en coopération avec le programme MOST de l’UNESCO. Ce Forum était centré principalement sur le dépassement des inégalités.

Les participants aborderont également les étapes possibles pour réguler les inégalités au niveau du développement global.

Modérateur : Sergei Zelenev, Directeur executif, Conseil international de l'action sociale

Intervenants :
Représentante de son Excellence, Mme Alicia Kirchner, Présidente du comité intergouvernemental du MOST, Argentine (à confirmer)

Son Excellence, Mme Betty Tola, Ministre de l’Economie et de l’Inclusion Sociale, Gouvernement d’Equateur, et Présidente du Forum d’Amérique latine des Ministres du développement social (à confirmer) : Ministre Tola présentera les résultats du Xe Forum de MOST des Ministres du développement social pour l’Amérique latine centré sur comment surmonter les inégalités.

Sarah Cook, directrice, Institut de recherche des Nations Unies pour le développement social (UNRISD) : UNRISD se concentrera sur le rôle que les politiques sociales peuvent jouer dans la réduction des inégalités.

Daniela Bas, directeur, Division pour les politiques sociales et le développement (DSPD/UNDESA) : UNDESA se focalisera sur les réductions des inégalités dans le contexte du développement après-2015, incluant le rôle de l’inclusion comme réponse des politiques sociales.

Cecilie Golden, spécialiste de programme, Programme MOST de l’UNESCO : UNESCO présentera ses activités en lien avec le renforcement de la base de connaissances en sciences humaines et sociales pour contribuer à la justice sociale et le développement, soutenue par les résultats de recherches, incluant les résultats des Forums régionaux des Ministres du Développement social.

Commentateur : Professeur Lynne Healy, professeur à l’Université du Connecticut and représentante de l’Association internationale des écoles du travail social aux Nations Unies.