Renforcer le rôle des communautés locales dans la gestion et la conservation des sites du patrimoine mondial

Quand, heure locale: 
Dimanche, 27 Mars 2016 - 9:00am au Mardi, 29 Mars 2016 - 4:00pm
Où: 
Mauritanie, Banc d'Arguin National Park
Type d’événement: 
Catégorie 7-Séminaire et atelier

Une réunion régionale pour le renforcement du rôle des communautés locales dans la gestion et la conservation des sites du patrimoine mondial dans les Etats arabes se tiendra au Parc National du Band d’Arguin (PNBA) Mauritanie, du 27 au 29 mars 2016. Cette réunion, organisée par le Centre du patrimoine mondial et le Bureau de l’UNESCO pour le Maghreb (Rabat), en collaboration avec le PNBA, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Politique pour l'intégration d'une perspective de développement durable dans les processus de la Convention du patrimoine mondial.
Dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie globale de la Convention du patrimoine mondial « 2012-2022 » visant à relier la conservation et la gestion durable des biens du patrimoine mondial aux communautés locales, et de la mise en œuvre de la Politique pour l'intégration d'une perspective de développement durable dans les processus de la Convention du patrimoine mondial, cette rencontre vise à renforcer la participation active et efficace des communautés locales dans la gestion, la promotion et la protection des biens culturels et naturels dans une perspective de développement.
Lors de cette réunion, plusieurs exemples de systèmes de gestion pratiqués dans la région arabe seront étudiés, du point de vue de l’approche centrée sur les communautés locales, afin d’optimiser le rôle des communautés locales, leur participation active, et la prise en considération de leurs besoins.
Cette rencontre réunira des professionnels du patrimoine et représentants de divers sites inscrits sur la Liste du patrimoine mondial dans les Etats arabes avec un groupe d’experts pour partager les expériences sur la question de l’engagement des communautés locales et explorer des pistes futures. Les participants profiteront de propositions réelles liées à chaque exemple étudié afin de mettre en place des systèmes de gestion durable qui intègrent les communautés locales comme partenaires privilégiés.
Les biens du patrimoine mondial n’étant pas figés dans le temps, ils devraient connaitre un développement durable et maîtrisé qui assure un niveau de vie convenable et adapté aux communautés locales. Dans ce sens, les experts et participants aborderont le rôle que devront jouer les communautés dans le développement de leurs sites, notamment à travers les activités culturelles et le tourisme durable. Les participants bénéficieront également, lors d’une journée de travail dans le Parc du Banc d’Arguin, d’une formation sur les processus de gestion participative au contact des communautés locales.
Les résultats et recommandations de cette réunion seront traduits en un plan d’action régional pour améliorer la prise en compte des communautés locales et consolider leur position comme acteur majeur dans la gestion et la protection des sites du patrimoine mondial dans le monde arabe.