Représentations et expériences du vivre-ensemble dans les sociétés contemporaines : un état des lieux

Quand, heure locale: 
Mardi, 4 Novembre 2014 - 5:00pm au Samedi, 8 Novembre 2014 - 12:00pm
Où: 
Canada, Québec
Type d’événement: 
Evénement sous le patronage de l'UNESCO
Contact: 
Hugue Ngandeu Ngatta, hc.ngandeu-ngatta@unesco.org ; Celia Forget, celia.forget@celat.ulaval.ca

L’université de Laval de la ville de Québec (Canada) sera l’hôte du Colloque international sur le thème « Représentations et expériences du vivre-ensemble dans les sociétés contemporaines : un état des lieux », organisé par le Centre interuniversitaire d’étude sur les lettres, les arts et les traditions (CELAT), sous le patronage de l’UNESCO, du 4 au 8 novembre 2014.

Ce colloque est le fruit d’une collaboration étroite entre le CELAT, la Maison des Sciences de l’Homme, l’Institut Technologie de l’Information et Sociétés (ITIS), le Musée de la civilisation, la Commission canadienne pour l’UNESCO et l’UNESCO à travers son Secteur des sciences sociales et humaines.

Par une approche interdisciplinaire, il part du constat que la diversité demeure aujourd’hui une caractéristique et un enjeu incontournable de nos sociétés contemporaines, et engage des chercheurs, théoriciens, experts, décideurs politiques, étudiants, acteurs sociaux et communautaires dans une réflexion sur les défis liés aux façons de penser et d’organiser la diversité, à partir ou à travers le concept du « vivre-ensemble ».

Conférences plénières, tables rondes et ateliers thématiques serviront ainsi de cadre aux débats sur trois grands axes thématiques, à savoir : (i) cadres et enjeux politiques du vivre-ensemble, (ii) vivre-ensemble et langues et (iii) espaces d’expériences du vivre-ensemble.

En marge de ce colloque, une soirée grand public se tiendra le 4 novembre 2014 au Musée de la Civilisation sur le thème « Raconter autrement : technologie et vivre-ensemble ». Un atelier spécial se tiendra le 8 novembre sur « Diversité, tolérance et intolérance dans les médias sociaux ».

Ce dialogue scientifique permettra de renouveler et d’enrichir le débat sur le pluralisme et la diversité, contribuant ainsi aux objectifs de la Décennie internationale du rapprochement des cultures (2013-2022), dont l'UNESCO est l'agence chef de file pour le système des Nations Unies. Surtout, il reviendra sur l'un des piliers de l'action de l'UNESCO en faveur de l'éducation pour le XXIe siècle : « Apprendre à vivre ensemble », tel qu’énoncé dans le Rapport Delors « L’Éducation : un trésor est caché dedans » (1996).