Réunion informelle de la Convention des Nations Unies de 1997 sur les cours d'eau (Réunions à huit clos – Uniquement sur invitation)

Quand, heure locale: 
Mardi, 15 Septembre 2015 - 10:00am au Mercredi, 16 Septembre 2015 - 6:00pm
Où: 
France, Paris
Type d’événement: 
Catégorie 5-Comité consultatif
Contact: 
Irina Pavlova, i.pavlova@unesco.org

La Convention sur le droit relatif aux utilisations des cours d'eau internationaux à des fins autres que la navigation (Convention des Nations Unies de 1997 sur les cours d'eau) est entrée en vigueur le 17 Août 2014. La première réunion informelle des Parties à la Convention sera accueillie par l'UNESCO à son siège à Paris, le 15-16 Septembre 2015. Cette réunion est organisée par la Finlande, l'Allemagne et les Pays-Bas, en coordination avec le Programme hydrologique international de l'UNESCO (UNESCO-PHI) afin de discuter de sa mise en œuvre.
La Convention des Nations Unies sur les cours d'eau est un premier instrument de cadre d'action mondial qui fournit un langage juridique commun, un mécanisme commun de règlement des différends et une compréhension commune sur la coopération transfrontière dans le domaine de l'eau. Néanmoins, il existe d'autres instruments juridiques internationaux en vigueur qui sont complémentaires à la Convention des Nations Unies sur les cours d'eau. Les institutions d'accueil (Ministère Fédéral Allemand de l'Environnement, de la Préservation de la Nature, de la Construction et de la Sécurité Nucléaire; Ministère Néerlandais de l'Infrastructure et de l’Environnement, Ministère Finlandais de l'Agriculture et des Forêts) prennent l'initiative de la coordination de cet événement important qui rassemblera pour la première fois les Etats-Parties pour discuter les questions liées à la coordination et à l’harmonisation de la mise en œuvre de la Convention. Cette réunion permettra également de faire connaître les avantages de cet instrument de cadre d’action mondial. Les organisateurs aimeraient donner aux autres pays, aux agences compétentes des Nations Unies, aux organisations internationales et aux ONG l'occasion d'exprimer leur intérêt pour la Convention et comprendre ses implications. Cette réunion de travail réunira des participants au niveau de directeurs, chef d'unités ou experts de leurs organisations.