Table ronde « Villes accueillantes pour les réfugiés : promouvoir l’inclusion et protéger les droits »

Quand, heure locale: 
Lundi, 9 Mai 2016 -
9:30am au 12:00pm
Où: 
France, Paris
Type d’événement: 
Catégorie 8-Colloque
Contact: 
Hedda Lokken, h.lokken@unesco.org; Konstantinos Tararas, k.tararas@unesco.org

L’UNESCO et la Fondation de l’Ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO Marianna V. Vardinoyannis, en partenariat avec la Coalition européenne des villes contre le racisme (ECCAR), organisent une table ronde sur le thème « Villes accueillantes pour les réfugiés : promouvoir l’inclusion et protéger les droits », au Siège de l’Organisation à Paris le 9 mai 2016. La table ronde fait partie d’un partenariat ayant pour objectif d’autonomiser les autorités municipales et les gouvernements locaux afin de promouvoir l’intégration des refugiées et des migrants , femmes et hommes, filles et garçons, dans leurs villes. Le partenariat répond à l’augmentation dramatique en 2015 du nombre de réfugiés arrivant en Europe dans des situations irrégulières, et aux défis considérables pour les gouvernements locaux qui en dérivent.

Par le biais de ce partenariat, l’UNESCO, la Fondation et l’ECCAR souhaitent promouvoir une meilleure compréhension des rôles des villes afin de faciliter la réception et l’inclusion des réfugiés et des migrants.

La table ronde présentera et discutera les conclusions préliminaires d’une étude qui examine les approches des différentes villes, identifie les responsabilités des gouvernements locaux et les lacunes critiques, et rassemble des pratiques et exemples prometteurs. Ces conclusions, enrichies des débats de la table ronde et l’analyse d’un questionnaire, partagé avec les villes membres de l’ECCAR, formeront le cadre des discussions d’une réunion d’experts qui aura lieu à Athènes en novembre 2016. La réunion émettra des recommandations sur les initiatives et actions à entreprendre dans le domaine des politiques publiques afin de remédier aux lacunes et promouvoir la bonne gouvernance.

Le nombre des réfugiés arrivant en Europe en situations irrégulières a augmenté de manière exponentielle en 2015. Selon le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, quelques 1,015,078 personnes sont entrées sur le territoire européen en 2015 par la mer, et presque 173,000 jusqu’au début avril 2016.

Cette augmentation d’arrivées de réfugiés a engendré des défis supplémentaires à tous les niveaux de gouvernance dans les pays européens. Une large partie de ces responsabilités supplémentaires est portée par les autorités locales qui sont plus directement appelées à mettre en œuvre les obligations de respect des droits humains et de provision de services publics tels que la fourniture de logements convenables, de nourriture, d’eau, de services de santé, d’éducation, et d’installations sanitaires.

Ces défis sont exacerbés davantage par les obstacles dérivants de stéréotypes et préjugés existants et émergeants vis-à-vis des réfugiés et des migrants, et plus particulièrement ceux dont l’origine ethnique et culturelle est nettement distincte.

Ce partenariat résonne avec les efforts continus de l’UNESCO et de la Fondation pour la construction de sociétés inclusives. Il se base également sur le solide engagement des membres de l’ECCAR de répondre à la situation actuelle avec la promotion d’une « culture d’accueil antiraciste », exprimé lors de la conférence générale du réseau en 2015 (Karlsruhe, octobre 2015). Et il coïncide avec l’attention accrue donné à ce niveau de gouvernement par la communauté internationale, exemplifié par l’adoption de l’Objectif de développement durable numéro 11 « Faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous », et l’adoption prochaine d'un nouvel agenda urbain par la conférence de Habitat III (Quito, Équateur, octobre 2016).

La table ronde sera ouverte par Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO, Marianna. V. Vardinoyannis, Ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO, et Benedetto Zacchiroli, Président de l’ECCAR.

Le thème sera abordé par :

- Patrick Taran, Président du Global Migration Policy Associates

- Susanne Asche, Chef, Département des affaires culturelles, Ville de Karlsruhe
- Parvati Nair, Directeur, Institut UNU sur la Globalisation, culture et mobilité
- Ralf Gruenert, représentant de l’HCR en France

Un café de bienvenue sera offert à partir de 9h00 à l’entrée de la Salle IV.