Tadjikistan : formation des formateurs sur la lutte contre le discours de haine

Quand, heure locale: 
Mercredi, 3 Mai 2017 - 10:00am au Vendredi, 5 Mai 2017 - 6:00pm
Où: 
Kirghizistan, Bishkek
Type d’événement: 
Catégorie 7-Séminaire et atelier
Contact: 
Karpov, Sergey (s_karpov@unesco.org)

L’école School of Peacemaking and Media Technology en Asie centrale organise un atelier de formation à Bichkek.

La formation vise à établir une équipe de formateurs professionnels composée d’experts des médias locaux, de journalistes, d’éditeurs qui seront en mesure de former les participants tadjikes pour lutter contre le discours de haine dans les médias et sur l’Internet.

La formation des formateurs sur la lutte contre le discours haineux aura lieu à Bichkek, Kirghizistan. Les principaux formateurs sont l'École de rétablissement de la paix et la technologie des médias du Kirghizistan. Les formateurs sélectionneront des participants du Tadjikistan et les inviteront à la formation dans la ville de Bichkek.
Des consultations en ligne, par skype, seront organisées après l'atelier sur les thèmes suivants : le développement des matériaux de formation locaux, la recherche et l'analyse de la sphère des médias pour le discours de haine.

10-12 formateurs des médias seront formés lors de l'atelier de formation qui se tiendra sur trois jours à Bichkek. Tous les participants seront sélectionnés sur le principe d'égalité des genres afin que les hommes et les femmes soient représentés de manière égale. Pour que le formation des bénéficiaires dans les régions soit réussie, tous les participants doivent parler les langues locales.

La suite du texte est disponible uniquement en anglais :

The training will consist from two parts:
a) one and half day will focus on learning of participants to the trainers’ skills and methods, presenting new journalism practices for overcome hate speech and propaganda, understanding how to use online content covering the conflict-sensitive issues, expansion of tolerance and creation of self-regulation tools for media;
b) one and half day will dedicate for training on tools for monitoring and analysis of hate speech in the print, broadcast and online media outlets and social networks, identification stereotypes, dehumanizing metaphors and ad hominem attacks to different groups.
On the last day of training, every participant will prepare a draft program for his/her future workshop on site. Finally, 10-12 drafts for local training workshops will be prepared. Every trained media trainer, based on acquired skills, will have to train 10 participants in the country.

The trainings' tool kit will be developed using available learning modules of UNESCO, Council of Europe, and School of Peacemaking and Media Technology in Central Asia and focused on local conditions and subculture. In additional, the textbook will contain the tools to overcome hate speech, a checklist for tolerance for journalists, mechanisms to reduce the potential harm from a malicious online, cases study.

The intensive workshop will be followed by long-term continuous mentoring support by on-line consultations for the development of training materials, conducting research and analysis of the media sphere in Tajikistan for hate speech.