Troisième atelier conjoint du Secrétariat régional de la COI pour la Sous-Commission pour le Pacifique occidental – Organismes marins toxiques et Efflorescences algales nuisibles de Singapour

Quand, heure locale: 
Mercredi, 6 Mars 2013 - 7:00am au Dimanche, 10 Mars 2013 - 9:00pm
Où: 
Singapour, Singapore
Type d’événement: 
Catégorie 7-Séminaire et atelier
Contact: 
w.zhu@unesco.org
Dans la plupart des pays asiatiques les fruits de mer sont une source importante de protéines. Le développement économique et la croissance démographique rapide dans la région a considérablement augmenté la consommation de ces produits ce qui a conduit à un nombre de plus en plus important d’intoxications provoquées par la consommation de toxines contaminant des fruits de mer. <br /><br />La question de la qualité et de la sécurité de ces produits et de l’aquaculture et la mise en place d’un projet : un projet «organismes marins toxiques et leurs toxines (TMO)» vise à améliorer la prise de conscience de la communauté locale sur les biotoxines naturelles dans les organismes marins et ses risques pour la santé humaine au sein de la Région du Pacifique occidental à travers l'identification des organismes marins toxiques et la diffusion d'informations scientifiques pertinentes au public.<br /><br />Au cours de la période 2010-2012, ce projet a été principalement mis en place par le biais d'ateliers, ainsi que d'autres activités connexes entre les réunions. Cet atelier conjoint est reconnu comme la première collaboration entre étudié WESTPAC-TMO projet et le gouvernement local de ses Etats membres. Il vise à réunir des chercheurs de la région WESTPAC à partager leurs expériences avec les communautés locales Singapour, avec des objectifs à:<br />1. l'échange de connaissances et de compréhension sur les efflorescences algales nuisibles, les organismes marins toxiques et leurs toxines et les directions entre les membres du TMO et l'Etat membre local;<br />2. accroître la sensibilisation dans le traitement des intoxications causées par des toxines marines;<br />3. renforcer le réseau et la collaboration régionales dans les toxines marines et la recherche HAB<br />