UNESCO et ONU-CEE : coopération renouvelée sur les eaux souterraines transfrontalières

Quand, heure locale: 
Mardi, 17 Novembre 2015 - 9:00am au Jeudi, 19 Novembre 2015 - 6:00pm
Où: 
Hongrie, Budapest
Type d’événement: 
Réunion inter-agences
Contact: 
mrubio(at)unesco.org

En novembre 2012, les Parties à la Convention sur l'eau de la Commission économique des Nations Unies pour l'Europe (CEE) ont adopté la décision VI/5 appelant à une étroite coopération avec l'UNESCO, avec l'objectif de promouvoir la protection et l'utilisation raisonnable, équitable et durable des eaux souterraines transfrontalières. Compte tenu du risque d'utilisation non durable de ces précieuses ressources, la CEE-ONU et l'UNESCO ont uni leurs forces pour relever le défi de la mise en œuvre de la Convention dans ce domaine. Il est prévu de renouveler cet accord à l'occasion de la MOP7 à Budapest, 17-19 novembre 2015.

L'UNESCO a été invité à participer à la septième session de la Réunion des Parties (MOP7) à la Convention sur la protection et l'utilisation des cours d'eau transfrontières et des lacs internationaux (Convention CEE sur l'eau) qui se tiendra à Budapest du 17 au 19 novembre 2015.

Pendant le segment de haut niveau de cette réunion, une déclaration sera faite au nom de la Directrice générale de l'UNESCO, Mme Irina Bokova, exprimant l'engagement de l'organisation à coopérer et à contribuer aux activités de la Convention.

Le Programme hydrologique international (PHI) de l’UNESCO participera aux sessions et présentera les résultats de la coopération sur les activités liées à la Convention sur l'eau; le PHI exprimera aussi son souhait de poursuivre et de renforcer davantage la coopération sur la promotion des principes liés aux eaux souterraines transfrontières. Un document officiel résumant la collaboration passée et future, préparé par l'UNESCO, est disponible pour tous les participants sur le site Web de la MOP7.

Le PHI organisera également un événement parallèle intitulé "Point sur les eaux souterraines dans l'Agenda 2030, les messages clés, les priorités d'action et le rôle de la Convention" le 19 novembre 2015.