Formation : L’application des Indicateurs d’égalité des genres dans les médias

   

Les Indicateurs d’égalité des genres dans les médias ont pour objet de favoriser l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes dans et par toutes les formes de médias, indépendamment des technologies utilisées.

Grâce à leur utilisation et à leur application, ces Indicateurs visent à renforcer les capacités des reporters, dirigeants de médias, organisations médiatiques, et groupes de médias citoyens à réduire les représentations stéréotypées des femmes dans les médias, et à intégrer les considérations relatives à l’égalité des genres dans leurs politiques et activités. Bien que les formations à ce sujet revêtent une importance fondamentale, aucun changement réel ni progressif en matière de représentation non stéréotypée des femmes ne sera possible sans politiques complémentaires.

Les Indicateurs ont été mis en place par l’UNESCO, en coopération avec la Fédération internationale des journalistes et d’autres partenaires, sur la base de différentes consultations.

Les organisations des médias façonnent de manière considérable l’expérience de la diversité au sein d’une société, en faisant part des préoccupations des différents groupes qui la composent et en leur offrant une plateforme pour gagner en visibilité et se faire entendre. Cependant, les médias peuvent également entraîner la discrimination en accentuant les stéréotypes ou en empêchant certains groupes de prendre part au débat public. Depuis de nombreuses années, l’UNESCO s’associe dans le monde entier à toute une série d’activités spécifiques à la dimension de genre dans la sphère médiatique. Les deux perspectives liées à ce domaine, à savoir l’égalité entre femmes et hommes travaillant dans les médias et l’égalité de représentation des femmes et des hommes dans le traitement de l’information, revêtent la même importance et sont résolument défendues.

La transition qu’a connue, avec la libéralisation de l’espace médiatique, a été marquée par une floraison d’organes de presse audiovisuelle, écrite et en ligne. Cette exigence de liberté d’expression et d’information a permis d’ouvrir le débat sur une multitude de problématiques jusqu’alors taboues ou ignorées, tel que le concept de genre.

Cependant, force est de constater que malgré la forte implication des femmes dans les bouleversements socioéconomiques et politiques en Afrique, leur sort dans les médias demeure préoccupant : visibilité relative, peu ou pas de postes de responsabilité dans les sphères de décision, représentations stéréotypées…

Du 21 au 24 octobre 2016, des représentants de 25 radiodiffuseurs nationaux d’Afrique francophone se sont accordés sur l’élaboration de plans d’action pour l’égalité des genres après une formation sur l’application des Indicateurs d’égalité des genres dans les médias de l’UNESCO. À travers cet événement, l’Organisation a souhaité renforcer le pluralisme médiatique et l’adoption de politiques sensibles au genre dans les organisations de radio et télédiffusion africaines.

Parmi les intervenants figuraient des représentants de partenaires tels que l’Organisation internationale de la Francophonie, l’Union africaine de radiodiffusion, la Haute autorité de la communication audiovisuelle du Maroc, l’ONU Femmes, ou encore Host Broadcast Services. Ils ont partagé leur expérience et leurs connaissances au cours de sessions thématiques et ont pris part à des discussions avec les participants.

Après un état des lieux de l’application des Indicateurs d’égalité des genres, et de façon plus générale des initiatives spécifiques à l’égalité des genres au sein des médias publics africains, les participants ont élaboré des plans d’action pour leur organisation à travers le prisme de différents indicateurs : conditions de travail, politiques éditoriales, contenus des médias, et d’autres.

FOCUS

La formation est venue s’ajouter aux diverses initiatives menées par l’UNESCO en faveur de l’égalité des genres, telles que l’Alliance mondiale genre et médias, dont une partie des travaux se base sur les Indicateurs d’égalité des genres dans les médias. Cet événement s’et également inscrit dans le cadre des Objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU, notamment l’Objectif 5 (« Égalité entre les sexes ») et l’Objectif 16.10 (« Garantir l’accès public à l’information et protéger les libertés fondamentales »).

 

Actualités

 

Documentation

Indicateurs d'égalité des genres dans les médias
Rétablir l’équilibre : égalité des genres dans le journalisme